Météo:

Le collagène et ses bienfaits

Publication date: 31 déc. 09 09:00:00

Comme vous le savez, le domaine de la santé me tient beaucoup à cœur et pour faire suite à la demande de certains lecteurs, je vous parlerai au cours de la nouvelle année de certains produits ou services qu’il est, selon moi, important de considérer et d’incorporer, s’il y a lieu, dans nos vies.

Par Diane Ledoux

J’aimerais donc vous parler ce mois-ci du collagène et de ses nombreux bienfaits. Disons d’abord que le collagène représente environ un tiers des protéines de notre organisme. Elle joue un grand rôle au niveau de tous nos tissus et nos organes et permet au corps de remplir ses fonctions vitales.

Le processus de vieillissement combiné aux facteurs de la vie moderne comme la pollution, la malnutrition, le stress, le manque d’exercice, le tabac, l’alcool et les surdoses de médicaments nuisent grandement à cette protéine. On dit même que nos besoins en acides aminés (qui aident à constituer nos protéines) sont encore plus grands si on a subi des blessures ou des problèmes dégénératifs reliés au vieillissement.

Plusieurs facettes de l’organisme sont touchées par le manque de collagène : le cartilage, les os, les ligaments, les tendons, les muscles et la peau. Le sommeil peut également en être affecté. L’ostéoarthrite, aussi appelé arthrose, est associée en partie à la production du collagène qui diminue avec le processus normal du vieillissement. Une des maladies les plus connues reliées au vieillissement des os est l’ostéoporose qui, on le sait, signifie perte de la résistance des os et prédisposition aux fractures. Quatre femmes sur dix subiront une fracture en raison de l’ostéoporose. Le collagène permet d’offrir un appui nutritionnel capable de soutenir notre structure osseuse.

Le collagène peut également soutenir les ligaments qui perdent leur résistance, élasticité et souplesse, provoquant fréquemment une sensation de raideur dans les articulations. Les chevilles, les genoux et les poignets sont les articulations les plus vulnérables aux blessures ligamentaires. Le collagène peut aussi être secourable au niveau de problèmes comme la tendinite qui est fréquemment lié à un manque de collagène. De même, les muscles et la peau peuvent eux aussi bénéficier des bienfaits du collagène.

En résumé, terminons en disant, que le collagène peut réduire les douleurs arthritiques et rhumatismales, régénérer les cartilages et les ligaments, augmenter le tonus de la masse musculaire, tonifier le corps et les organes, améliorer l’élasticité de la peau (raffermissement de la peau) et réduire les rides (en vieillissant, le collagène et les fibres d’élastines, qui constituent le derme, se dégradent elles aussi, provoquant peu à peu l’affaiblissement des tissus), augmenter l’endurance, la force et la vitalité, améliorer la qualité du sommeil et offrir un sommeil plus réparateur, diminuer le mal de dos et les crampes musculaires dans les jambes, récupérer rapidement lors d’accidents de toutes sortes.

Je vous invite à vous procurer le livret publié par la compagnie DirectLab afin de bien comprendre la façon dont cette protéine agit dans l’organisme et de voir comment se positionne Genacol, un chef de file au Canada au niveau du collagène, également distribué dans plus de 28 pays. Prière de noter que le produit est en vente entre autres chez Post Haste et Nutrition Smart ainsi que le gel qui soulage rapidement les douleurs.