Météo:

Mieux connaître la Floride : Milieux naturels et biocénose : 4200 espèces de plantes et 250 sortes de poissons

Publication date: 8 avr. 10 09:00:00

Bien que le relief et le climat de la Floride soient relativement homogènes, l’État possède une importante diversité de milieux naturels. Ces derniers sont fragilisés par le changement climatique, la pression démographique et la pollution.

Principaux écosystèmes

Les forêts couvrent près de la moitié de l'État. Les pins sont les arbres les plus fréquents et sept espèces différentes sont présentes en Floride. Les sous-bois sont formés d'arbustes à baies, de petits chênes et de palmiers des sables. Les pinèdes poussent généralement sur des sols sableux et acides. En raison des faibles pentes et de la nature des terrains, la Floride compte de nombreuses régions de marécages, dont la plus célèbre est celle des Everglades. Les marais sont le domaine des emblématiques alligators, tortues de Floride et cyprès chauves. Ils constituent des zones de frai pour les poissons dont se nourrissent les échassiers. La mangrove, dans le sud de la péninsule, et les dunes de sable figurent parmi les écosystèmes les plus fragiles : ils protègent la côte contre les assauts des vagues et sont des lieux de reproduction pour la faune locale. Les milieux marins offrent une biodiversité importante : ils sont dominés par les herbiers de Thalassia testudinum qui poussent sur les hauts-fonds. Ceux du sud sont les plus étendus de la planète (5 500 km2). Le Floride est par ailleurs la seule région des États-Unis continentaux à posséder près de 6 000 récifs coralliens. Enfin, elle possède un vaste réseau de grottes et de cavernes où vivent des animaux adaptés à l'obscurité.

Flore

On dénombre 4 200 espèces de plantes et de fougères en Floride. La forêt subtropicale humide est le milieu naturel typique du centre et du nord. Au sud de la péninsule, la végétation ressemble davantage à celle des Caraïbes. Parmi les arbres les plus présents se trouvent les pins dont le pin des marais et le Pinus serotina. Les marais sont également le biotope des cyprès des étangs et des cyprès chauves. En vue de préserver au mieux ses richesses naturelles, la Floride dispose de trois Forêts nationales (Apalachicola, Osceola et Ocala) qui couvrent au total près de 4 667 km carrés. Finalement, la Floride dispose également de près de 2 000 km2 de mangroves couvertes de palétuviers rouges, de palétuviers noirs et de palétuviers blancs.

Les végétaux symboles de l'État sont l'oranger, le palmier des sables et le coreopsis.

Faune

La Floride compte 250 espèces de poissons, 498 espèces d'oiseaux, dont 179 espèces qui nichent en Floride et 1 500 espèces de vertébrés. Parmi les animaux les plus menacés, on peut citer le crocodile américain, la tortue verte, le tantale d'Amérique, le pic à bec ivoire, la panthère de Floride, le cerf des Keys ou encore le lamantin de Floride. L'alligator d'Amérique fréquente les eaux douces marécageuses mais on le rencontre aussi dans les rivières ou les lacs. Les milieux humides abritent de nombreuses espèces aquatiques (pélicans, pygargue à tête blanche, balbuzard pêcheur ...) et d'échassiers (aigrettes neigeuses, héron cendré et grand héron, flamants roses...). Les animaux symboles de l'État sont la Panthère de Floride, le moqueur polyglotte, l’Heliconius charithonia, l'achigan à grande bouche, le voilier de l'Atlantique, le lamantin de Floride, le marsouin et le Pleuroploca gigantea. Grâce à la présence de nombreuses zones humides et à son climat chaud, la région est également un paradis pour de nombreux insectes et notamment pour les moustiques. De la fin du printemps jusqu'au début de l'été, plusieurs espèces de moustiques sont ainsi véritablement gênantes pour les habitants et les touristes.