Tranches de Soleil


Par Sandra Belzile

Célébration du « St-Patrick’s Day »,
Delray Beach

Le samedi 16 mars, de 10h à 18h, célébrez la « St-Patrick » en famille ou entre amis au centre-ville de Delray Beach. L’admission est gratuite et une pluie d’amusements attend les festivaliers ornés de bijoux, lunettes et vêtements verts. Parmi les réjouissances proposées au Delray Beach Tennis Centre (201 West Atlantic Avenue), se trouvent nourriture, bière, cocktails, musique « live », animations, jeux, marchands et zone pour enfants ! La journée atteint son summum au moment où la parade prend son coup d’envoi à 14h. L’Avenue Atlantic, réservée pour l’occasion, permet d’apprécier les chars allégoriques à travers la foule longeant le tracé du défilé ou sur l’une des nombreuses terrasses du quartier en sirotant son verre préféré. La vie active en soirée de cette ville vous allume davantage ? Assistez au pré-party le vendredi 15 mars au même endroit, de 17h à 22h, pour profiter conjointement du « night life » de Delray. www.delraystpatricksfestival.com

Histoire des flamants roses


Les flamants roses en Floride ne se trouvent pas qu’au parc éco-aventure « Jungle Island » à Miami. En 2004, 64 de ces oiseaux majestueux ont été trouvés dans le parc des Everglades et environ 150 autres ont été aperçus 10 ans plus tard dans le comté de Palm Beach. Si certains se pointent le bout du nez occasionnellement dans le Sud des Everglades, d’autres parties du Sud de la Floride profitent également de leur présence. Jusqu’à la semaine dernière, les flamants roses avaient été considérés comme une espèce exotique non indigène. Une nouvelle étude contredit maintenant cette croyance, découvrant que les flamants de Floride seraient originaires de cet endroit et non des captifs qui se seraient échappés. En fait, l’histoire souligne qu’ils étaient courants dans le Sud de la Floride au 19e siècle, puis considérés comme exotiques la période suivante. Un revirement s’est produit et bientôt, ils seront peut-être considérés comme natifs d’ici.

Festivals à ne pas manquer
À la mi-mars, alors que le « spring break » bat son plein au sud de la Floride, plusieurs festivals font fureur à Miami ! Du 13 au 17 mars, prend place le festival d’art contemporain multidisciplinaire « Tout-Monde », réunissant des artistes, universitaires et institutions culturelles antillaises et caribéennes de Floride, des États-Unis et des Caraïbes : www.tout-monde-festival.com. Le « Miami-Dade County Fair & Exposition » a pour sa part lieu du 14 mars au 6 avril. Manèges, nourriture, jeux, divertissement, expériences interactives, concerts, expositions et marché, donc de tout pour la famille afin de s’amuser : www.thefair.me. Le vendredi 15 mars, se tient le « Miami Reggae Festival » de 17h à 23h, où la musique a le pouvoir d’unifier et d’inspirer un sentiment d’humanité au North Beach Bandshell sur la Collins Avenue. L’événement a pour mission d’allier nourriture, arts et reggae afin de sensibiliser le public à la pauvreté extrême :
www.miamireggaefestival.com.

Connaître son poids
En général, il est recommandé de se peser deux fois par mois ou une fois par semaine, le matin. Pendant des vacances en Floride, se rendre à l’un des marchés Publix s’avère une bonne option, car à l’entrée de l’épicerie, est située une pesée traditionnelle et à l’intérieur, dans la section pharmacie, une plus sophistiquée s’y trouve. Cette pesée électronique permet également de mesurer votre tension artérielle et indique si votre poids est santé ou à surveiller puisque la machine considère le sexe et l’âge de la personne. D’où vient l’idée d’une telle installation dans un supermarché ? Le premier Publix ouvert en Floride, en 1940, était innovateur : air climatisé, portes automatiques et pèse-personne à l’intérieur du magasin. Et ce service existe toujours aujourd’hui ! Cependant, si vous cherchez à maigrir et que vous vous pesez trop souvent, vous risquez d’être découragé par les changements des fluides du corps qui font varier le poids.

Broward, un comté populaire
Broward est le deuxième comté le plus peuplé de Floride et le quinzième plus peuplé des États-Unis avec 1 935 878 habitants. S’étendant de Deerfield Beach jusqu’à Hallandale Beach en passant par Pompano Beach, Fort Lauderdale, Dania Beach et Hollywood beach, ses plages sont convoitées. Il attire les touristes également pour bien d’autres attractions : le boulevard Las Olas à Fort Lauderdale avec ses restaurants, cafés, bars, terrasses et galeries d’art ainsi que le Bonnet House Museum and Gardens et le Hugh Taylor Birch State Park. Il y a aussi l’Isle Casino Racing Pompano Park et le Pompano Beach Amphitheatre, l’immense centre commercial « Sawgrass Mills » situé à Sunrise, en bordure du BB&T Center (où jouent les Panthers de Floride), le Flamingo Gardens à Davie, le Gulfstream Park à Hallandale Beach, le Wiener Museum of Decorative Arts et le Dr. Von D. Mizell-Eula Johnson State Park à Dania Beach, puis le Quiet Waters Park situé à Deerfield Beach.

Tour de vélo risqué sur la I-95
Avez-vous déjà vu des gens rouler à vélo à reculons ? Cette nouvelle tendance, qui s’est vue en janvier sur le boulevard Hollywood à Hollywood Beach avec des adolescents, se fait maintenant sentir auprès d’un homme adulte, et ce, quasi nu et sur la 95 à Miami ! Évidemment qu’il est d’abord illégal de rouler à vélo sur cette autoroute et ce ne serait pas la première fois que l’inconnu aurait osé s’aventurer de la sorte, mais cette fois en ajoutant un élément dangereux, soit rouler à reculons. Même si des chercheurs ont découvert que le rythme cardiaque d’un cycliste pédalant à reculons était plus élevé, d’environ huit battements de plus par minute, il est fortement conseillé de pratiquer cette nouvelle mode que sur un vélo stationnaire. Et pour attirer davantage l’attention, l’homme ne portait qu’un « string ». Capté par un banlieusard, la photo du cycliste a fait le tour des réseaux sociaux.