Bienvenue 2019  Et que nous réserves-tu ?

Bienvenue 2019 Et que nous réserves-tu ?


Par Denise Dumont

Nous sommes à quelques jours de changer de calendrier et il n’y a rien comme aller de l’avant et de s’ouvrir aux opportunités que 2019 voudra bien nous offrir. Mais il faut l’avouer, même si personne n’y croit, nous sommes tous un tantinet curieux et aimerions bien connaître ce que nous réserve cette nouvelle année.

L’horoscope chinois dédie 2019 au cochon et marquera la 4716ème année de leur calendrier, mais la bonne aventure ne commence que le 5 février.  Alors, pour une façon très agréable d’introduire la bonne aventure à vos célébrations,  la tradition japonaise des « fortune cookies » vous dira le plus facilement (et plus précisément ?) ce que l’avenir vous réserve.

 

Craquer le mystère de 2019

L’ancienne coutume japonaise date de très longtemps et tout se passait dans un temple sacré où des centaines de fortunes aléatoires étaient écrites sur des bandelettes de papier. À la suite d’une petite offrande, les gens choisissaient au hasard une bande de papier à partir d’un coffret, dans l’espoir que la fortune leur soit favorable pour l’année.

La provenance exacte des biscuits de fortune dans le monde occidental n’est pas claire, bien que divers groupes d’immigrants en Californie affirment les avoir popularisés au début du 20ème siècle. Ils auraient utilisé la recette d’un biscuit japonais traditionnel et en y insérant des papiers imprimés avec des mots de sagesse ou une prophétie vague. Aujourd’hui, ce message à l’intérieur du biscuit peut également inclure une phrase chinoise avec une traduction ou une liste de numéros chanceux utilisés par certains comme des numéros de loterie, dont quelques-uns sont réellement devenus des numéros gagnants !

Les  « fortune cookies » sont maintenant reconnus pour être créés par les Japonais, popularisés par les Chinois et consommés par les Américains.

Ils sont souvent servis comme dessert dans les restaurants chinois aux États-Unis et dans certains autres pays. Mais on ne les trouve pas en Chine.

Environ quatre milliards de ces petits plaisirs sont consommés à chaque année dans le monde, et la grande majorité est ici aux États-Unis. Le plus grand fabricant est Wonton Food Inc, basé à Brooklyn, New York où plus de cinq millions de biscuits sont produits par jour sous la marque commerciale « Golden Bowl ».  Les propriétaires de cette entreprise ont une propriété superbe en Floride. D’ailleurs, si jamais vous faites un tour de Fort Lauderdale en Water-Taxi, le géo se fera un plaisir de pointer la maison de ces gens « bien fortunés ».

Peu importe ce que l’horoscope ou le biscuit vous prédit, toute l’équipe du journal Le Soleil de la Floride vous souhaite des Joyeuses Fêtes et une année 2019 remplie de santé et de bonheur.