Investir présentement en immobilier en Floride, C’est bon, dépendamment de l’endroit et de la raison


Par Denise Dumont

Lorsque la récession a pris fin en juin 2009, presque toutes les villes de l’état de la Floride présentaient des opportunités d’investissement sûres à 100 %. Mais maintenant, seule une poignée de petites villes peut en dire autant alors qu’elles vivent une période d’augmentation spectaculaire du prix des maisons.

Dans notre région du Sud de la Floride, les prix des maisons ont tellement augmenté qu’ils sont classés actuellement les plus élevés de l’État. Sur la base du « prix du revenu » local, ces marchés sont déjà surévalués et devraient continuer à augmenter encore quelques années, selon le Florida Realtor Association. Cela signifie que le risque pour les investisseurs est déjà supérieur à la moyenne et va augmenter.

 

Cette surévaluation des habitations au sud-est de l’État a des répercussions ailleurs. Elle a, par exemple, stimulé les autres grandes concentrations de retraités en Floride dans la région de Tampa. Même phénomène plus au sud, le long de la côte du Golfe, où les prix sont plus abordables en comparaison, bien qu’ils aient également augmenté.

 

Les meilleurs marchés actuels

Selon l’organisme Local Market Monitor, une organisation qui a développé le concept d’équilibre du prix de l’immobilier en analysant le risque du marché au cours des deux derniers cycles économiques, les meilleurs endroits pour investir sont les régions de Lakeland, Cape Coral et Punta Gorda.

 

À noter qu’à Cape Coral, la croissance de l’emploi est faible et l’incidence sur le prix des propriétés se fera sentir dans les prochains trimestres. Pour se procurer une résidence en tant que retraité et y habiter l’hiver, c’est un idéal. Mais acheter pour louer la propriété, l’affaire peut s’avérer moins certaine.

Du côté est de l’État, entre Daytona Beach et Port St. Lucie, le marché local compte davantage sur les vacanciers que sur les retraités et la croissance économique est modeste. Le coût des maisons n’a pas encore atteint la fourchette de prix supérieure et la région commence à charmer les retraités à la recherche d’un paradis hivernal abordable.

Local Market Monitor réitère qu’une hausse rapide des prix augmente le risque d’investissement et que pour une gamme plus complète d’options pour l’investisseur immobilier, Orlando et Jacksonville sont les meilleurs marchés. Les prix des maisons sont en hausse, mais en modération et le rapport prix / loyer est favorable pour les biens locatifs.

 

La location

C’est dans notre région du Sud de la Floride que le manque de logements abordables est le pire au pays. Selon des études, 36 % des locataires, qui résident entre Key West et West Palm Beach, consacrent plus de la moitié de leur revenu pour payer le loyer.

Dans Broward, les travailleurs peu qualifiés et à salaire minimum ne sont pas les seuls à avoir du mal à acquitter le logement ou l’hypothèque.

Les enseignants, les infirmières, les charpentiers et électriciens, les travailleurs sociaux en milieu scolaires et de nombreuses autres professions ont aussi le même problème.

 

La moyenne actuelle du coût d’un loyer dans le comté de Broward est 1 858 $ par mois, ce qui est considéré comme un fardeau fiscal pour un ménage gagnant moins de

74 320 $ par année.