La tendance à la hausse


Par Denise Dumont

L’Europe, le Mexique et le Canada font maintenant face à une taxe de 25 % sur l’acier et 10 % sur l’aluminium qu’ils exportent aux États-Unis. Le domaine de la construction immobilière devra payer la note en conséquence.

Selon un reportage dans le Miami Herald, les constructeurs prévoient que le coût des matériaux augmentera de 5 % au cours des prochains mois, ce qui pourrait faire grimper les prix des maisons neuves de 20 000 $ à 30 000 $.

L’industrie de la construction est toutefois prudente face à l’incertitude entourant les tarifs du président. Les constructeurs doivent se protéger et par prudence, de nombreux sous-traitants ne garantissent leur estimation que pour seulement 60 à 90 jours.

Les entrepreneurs généraux ont vu une augmentation de plus de 10 % des coûts du bois depuis que Trump a annoncé une surtaxe de 24 % sur le bois d’œuvre canadien plus tôt cette année. Les tarifs sur l’acier et l’aluminium importés, entrés en vigueur en mars, ne devraient pas avoir beaucoup d’impact sur l’industrie locale de la construction car, selon les promoteurs locaux, les structures en Floride du Sud sont principalement construites avec du béton et des barres d’armature pour conformer avec les normes anti-ouragan.  Sauf que le coût des barres d’armature a fait un bon de 58 % !

 

La tendance

La surabondance des copropriétés tire à sa fin et nous pourrions voir une pression à la hausse sur les prix des copropriétés. C’est du moins ce qu’indique le Florida Real Estate Forecast qui semble aussi insinuer que les surtaxes imposées en plus du coût plus élevé du pétrole, devraient soutenir la tendance à la hausse du prix des maisons pendant encore cinq ans. Du moins dans la région du Sud de la Floride. Toujours selon l’organisme, le marché du logement à Miami, Fort Lauderdale et même à Boca Raton, offre des valeurs d’investissement immobilier très intéressantes pour les Snowbirds et les autres acheteurs d’Amérique du Nord. Les prix des maisons en Floride sont tout à fait raisonnables par rapport à ceux de l’état de New York, de la Californie, et des grandes régions urbaines du Texas, de l’Oregon, du Colorado et du Nord-est.

L’intérêt pour l’achat de propriétés en Floride ne s’estompera pas de sitôt. Compte tenu de la force économique de la Floride, de sa situation fiscale invitante et d’une population vieillissante, nous devrions voir des prix élevés et soutenus pendant de nombreuses années. Il est vrai que des récents changements fiscaux peuvent décourager l’investissement spéculatif, mais les spéculateurs peuvent quand-même considérer les villes de Floride parmi les meilleures de la nation.

À la fin mai, Zillow indiquait que le prix médian d’une maison en Floride devrait atteindre 230 000 $ d’ici la fin de 2018, soit 9 000 $ de plus que présentement, et que celui des condos devraient atteindre 169 000 $, c’est-à-dire 4 000 $ de plus. Comparés aux prix des maisons à Los Angeles (839 000$), New York (788 529 $) Boston (585 100 $), les maisons en Floride sont une vraie aubaine !

Pour vendre ou pour acheter, consultez les agents immobiliers qui s’affichent dans ce journal. Ils sauront vous aider dans vos démarches.