Le marché  immobilier résidentiel confirme sa direction

Le marché immobilier résidentiel confirme sa direction


Par Denise Dumont

Le marché de l’habitation floridien penche légèrement en faveur des acheteurs, avec un pourcentage important de maisons vendues à un prix inférieur au prix d’inscription initial durant le premier trimestre de 2019.

C’est ce que révèlent les résultats publiés par Florida Realtors. Comme les agents le disent si bien, dans le domaine de l’immobilier, bien connaître le marché se résume en une prise de pouvoir. Que vous soyez vendeur ou acheteur, ces informations peuvent être utiles dans votre approche.

La population de l’État continue d’augmenter, les perspectives d’emploi sont solides et l’économie floridienne est en croissance. En fait, la Floride continue d’être classée au deuxième rang des meilleurs États américains pour faire des affaires, selon l’enquête de 2019 menée auprès du président-directeur général du magazine World Property Journal, division Orlando. 

Alors, pourquoi cette tendance en perte de vitesse du marché immobilier ? 

Quelques chiffres

Selon un consensus entre les experts, il est possible d’avancer que 75 % des propriétés à vendre se décrocheront en-dessous de leur prix d’inscription initial. La tendance devrait se poursuivre durant la saison.  

Au pays, quatre des dix villes possédant le plus haut pourcentage de maisons vendues à un prix moindre que prévu, se situent en Floride. Miami est hissée au premier rang pour la fréquence et l’importance en pourcentage des réductions de prix, appuyant l’énoncé que le marché se tourne très doucement à l’avantage des acheteurs.

De janvier à avril 2019, 88 % des maisons de Miami ont été vendues en dessous du prix d’inscription initial, et le nombre moyen de jours sur le marché était à 82. Pour le prochain trimestre, il est anticipé que le prix des propriétés à Miami sera escompté de 6,46 %. 

La seconde ville floridienne à faire bénéficier les acheteurs est Tampa. Florida Realtors anticipe que les propriétés résidentielles, maisons et condos confondus, seront offerts avec 5 % d’escompte.  Puis, Jacksonville et Orlando suivent avec des résultats pratiquement identiques.

Le comté de Broward et celui de Palm Beach se conforment à la tendance, mais la courbe est plus lente.

Pour une première fois depuis longtemps, l’inventaire des condos et maisons de ville est à la hausse pour une durée de 6,3 mois. Est-ce le fait que ce sont des propriétés inabordables pour la classe moyenne ? Est-ce le taux d’intérêt ? Une hypothèque de 30 ans à taux fixe est rendue à 4,37 %, selon la société de prêt hypothécaire « Freddie Mac ». 

Il est donc impératif de savoir que dans l’État, les marchés présentent, à l’aube du deuxième trimestre, un pourcentage plus élevé de maisons qui se vendront en-dessous du prix demandé.

Un agent immobilier professionnel se chargera de répondre à ces questions puisque les réponses diffèrent selon le secteur qui vous intéresse.

Vous en trouverez plusieurs dans les pages de ce journal.