LA COMMISSION SCOLAIRE DU COMTÉ DE BROWARD DOIT cesser De tenter D’AUGMENTER VOS IMPÔTS FONCIERS


Par Louis S. St. Laurent

Les propriétaires Canadiens qui passent l’hiver en Floride et payent des taxes foncières dans le comté de Broward, même s’ils n’ont pas d’enfants à l’école, devraient avoir le droit de voter sur les questions fiscales touchant leurs propriétés.

Contrairement aux résidents permanents, les Canadiens n’ont pas le droit de réclamer une exemption de 50 000 dollars sur la valeur de leur résidence et ne sont pas limités à 3 % d’augmentation par année.

 

Après la fusillade à l’école à Stoneman Douglas à Parkland, la Floride a adopté  une loi exigeant que toutes les écoles disposent de policiers ou de gardiens de sécurité armés. L’argent alloué au budget pour l’ensemble de l’État n’était pas suf-fisant pour couvrir tous les coûts de cette nouvelle loi. C’était après la tragédie du 14 février 2018, sur le campus de 3 800 élèves, gardé par un seul agent de sécurité qui n’a pas réussi à protéger les élèves pendant le massacre.

 

La semaine dernière, le surintendant des écoles de Miami Dade a annoncé que toutes les écoles de ce comté avaient un gardien de sécurité armé. Il a personnellement visité la plupart des écoles et secteurs à risque, tandis que le district scolaire de Broward, n’avait toujours pas de gardiens armés en place pour protéger la moitié des écoles de Fort Lauderdale la veille de la rentrée scolaire.

 

Après avoir été informée que certaines de leurs écoles n’avaient pas de gardiens de sécurité, la ville de Fort Lauderdale a accepté de fournir une protection par des policiers engagés à temps supplémentaire. Le district scolaire devra payer plus cher pour ce service à cause des heures de travail additionnelles des policiers.

Seulement six jours auparavant, lors d’une réunion de la commission de la sécurité publique à l’école Marjory Stoneman Douglas, créée par l’assemblée législative de l’État, un responsable du district scolaire avait déclaré que toutes les écoles du comté de Broward auraient une sécurité ou des gardiens armés.

 

Ce même district scolaire cherche maintenant à augmenter vos impôts fonciers pour couvrir les frais des catastrophes précédentes. Les électeurs du comté de Broward seront invités à payer davantage pour aider à assurer une meilleure sécurité scolaire et un meilleur salaire pour les enseignants. Cela est inscrit sur le bulletin de vote du mardi 28 août, avec un taux de participation attendu de 10 à 20 % des électeurs, et non sur celui du scrutin du 6 novembre, où le taux de participation est beaucoup plus élevé et peut dépasser 70 %. En 2014, les électeurs ont approuvé un référendum sur les obligations d’un montant de 800 millions de dollars, mais le programme a été critiqué par le public en raison de retards et de fortes augmentations de coûts pour certains projets.

Il y a un mécontentement croissant avec Robert Runcie, le surintendant des écoles de Broward, et l’élection de mardi entraînera également l’élection de nouveaux membres de la commission scolaire, ce qui pourrait avoir une incidence sur le maintien de son poste.