LES ACTIONS RÉCENTES DU GOUVERNEUR DE FLORIDE, RON DESANTIS, SONT BONNES POUR LE TOURISME CANADIEN

LES ACTIONS RÉCENTES DU GOUVERNEUR DE FLORIDE, RON DESANTIS, SONT BONNES POUR LE TOURISME CANADIEN


Par Louis S. St. Laurent

Afin de réduire les coûts des soins de santé, le gouverneur Ron DeSantis a proposé, mercredi dernier, de permettre l’importation des médicaments d’ordonnance canadiens afin de réduire les coûts de l’assurance santé en Floride. Le gouverneur a déclaré qu’il souhaitait créer un tel programme afin d’acheminer les médicaments canadiens vers l’État soleil.

Le président de la Chambre, Jose Oliva, le représentant Ray Rodrigues et la secrétaire de la Health Care Administration, Mary Mayhew, se sont joints au Gouverneur.

« Le coût des médicaments d’ordonnance est l’une des principales dépenses hors contrôle de ce pays », a déclaré le gouverneur DeSantis. « Alors que nos prix demeurent élevés, nos voisins canadiens dépensent beaucoup moins pour les mêmes médicaments. Ces disparités de prix sont indéfendables et inexcusables et je suis prêt à trouver le pourquoi. Je remercie le président Oliva d’avoir accordé la priorité à cette question et j’ai hâte de travailler avec lui pour réduire le prix de ces médicaments pour les Floridiens qui en dépendent ».

Bien qu’il soit actuellement illégal d’importer des médicaments d’ordonnance non approuvés aux États-Unis, le secrétaire du Département américain de la santé et des services sociaux a le pouvoir d’approuver un programme autorisant les médicaments en provenance du Canada. Il a été rapporté que DeSantis avait parlé de ce plan au président Donald Trump cette semaine et que l’administration Trump était d’accord avec l’idée. « Il ne fait pas que soutenir cela, il est enthousiaste et il supporte ce que nous faisons », a déclaré DeSantis à propos du président Trump lors d’une conférence de presse à The Villages, la grande communauté de retraités du nord-ouest d’Orlando, en Floride.

La loi de 2003 sur la modernisation de l’assurance-maladie donnait, au secrétaire américain de la santé, le pouvoir d’autoriser l’importation de médicaments d’ordonnance du Canada si l’agence certifiait qu’il n’existait aucun risque pour la santé du public et si cela entraînait une réduction des coûts des médicaments.

Selon le site Web de l’Agence américaine de protection des douanes et de la protection des frontières, les Canadiens, qui apportent avec eux leurs médicaments prescrits, doivent avoir ces médicaments dans leur emballage d’origine avec la prescription du médecin. Il est également recommandé de ne pas apporter plus de 90 jours d’approvisionnement. Pour ceux qui passent plus de 90 jours en Floride, cela crée un problème.

La Federal Drug Administration (FDA) est responsable de déterminer l’admissibilité des produits pharmaceutiques.

Si vous avez des questions sur l’importation d’un produit pharmaceutique spécifique aux États-Unis, contactez la Transportation Security Administration. Vous pouvez aussi joindre la FDA au 301-796-0356.