L’Emerald Coast, Florida, plus qu’agréable!

L’Emerald Coast, Florida, plus qu’agréable!


Par Le soleil de la Floride

Quand les visiteurs parlent des plages de l’Emerald Coast c’est-à-dire en français la côte d’émeraude, les qualificatifs sont des plus élogieux et ressemblent très souvent à « Surprenantes plages du Panhandle, des plages avec une eau cristalline des plus beaux verts émeraude, des plages comme on en a jamais vu aux États-Unis, des plages qui font partie des plus belles plages de la Floride, un endroit spectaculaire pour une famille ou un couple, le meilleur endroit pour la pêche … etc.

Pour la petite histoire et selon le Daily News, le terme Emerald Coast a été proposé en 1983 par un étudiant d’une école secondaire lors d’un concours visant à trouver un nouveau slogan pour les plages de cette partie du Panhandle. Progressivement, ce terme devenu très populaire mais qui n’est pas pour autant un nom officiel va qualifier cette zone côtière de la Floride. Située sur le golfe du Mexique, elle s’étend sur environ 160 km (100 miles) allant de Pensacola à Panama City en traversant cinq comtés, Escambia, Santa Rosa, Okaloosa, Walton, et Bay. Précisons ici que cette appellation générale déborde sur plusieurs villes balnéaires du sud-est de l’Alabama Gulf Shores, c’est-à-dire Orange Beach et Fort Morgan dans le Baldwin County.

Une région historiquement stratégique et militaire

Pour comprendre la vocation militaire de Pensacola et de sa grande région, il faut rappeler ici la place stratégique qu’elle a occupée depuis le tout début de la colonisation de l’Amérique du Nord par les Européens.

  • 1516, première exploration espagnole et premier « campement ».
  • 1559, installation d’une colonie espagnole permanente. Dans cette même période la France fonde Fort La Caroline entre 1542-45 dans la région de Jacksonville sur la côte est de la Floride actuelle, mais est aussi présente à l’ouest en Louisiane et Mobile actuellement en Alabama à moins de 100 km (58 mi) de Pensacola qui est la frontière est de la Louisiane et de la Nouvelle France. On y retrouve encore de nos jours le Fort Condé témoignage historique de cette présence française.
  • 1719-1722, les Français occupent Pensacola
  • 1722, retour des Espagnols
  • 1763-1781, les Britanniques occupent Pensacola
  • 1781, retour des Espagnols
  • 1821, la Floride rejoint les États-Unis d’Amérique

Aujourd’hui, cette région de la Floride est le domicile de plusieurs bases et installations militaires dont la Naval Air Station Pensacola base de la Navy’s Blue Angels, célèbre pour ses spectacles aérien, mais aussi du centre de formation et d’entrainement des jeunes pilotes de l’aéronavale. On retrouve également le Hurlburt Field, la Elgin Air Force Base considérée comme une des plus importantes bases militaires des États-Unis, la Tyndall Air Force Base ou sont stationnés les avions de chasse F-22 Raptor de l’armée de l’air.

La liste ne s’arrête pas là, car on trouve également des services comme le Coastal Systems Station-Naval Surface Warfare Center dont font partie le Navy Experimental Diving Unit et le Naval Diving & Salvage Training Center, puis il y a aussi le Corry Station Naval Technical Training Center sans oublier toutes les entreprises civiles qui sont contractuellement reliées à ces installations militaires ultra modernes.

On peut avancer que la concentration tout au long de l’année dans cette région de la Floride d’une clientèle jeune avec un bon pouvoir d’achat ne peut qu’être bénéfique pour le développement d’un grand nombre de services de loisirs et de détente et de sport en tout genre qui à leur tour vont attirer le vacanciers et les plaisanciers de la région et de la capitale de la Floride.

Une région de villes et de stations balnéaires

La région de l’Emerald Coast est parallèlement à sa vocation militaire, une destination vacances populaires par excellence et on y trouve du nord au sud de nombreuses villes et stations balnéaires comme Pensacola, Pensacola Beach, Gulf Breeze, Navarre, Navarre Beach, Fort Walton Beach, Niceville, Water Color, Panama City Beach, Destin, Seaside, Perdido Key, Sandestin, Mexico Beach, Grayton Beach, Inlet Beach, et Santa Rosa Beach. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses!!

Toutes ces villes sont ouvertes aux familles comme aux jeunes couples et en ce début du 21e siècle leur popularité ne cesse d’augmenter, le boum immobilier étant là pour en témoigner. Dans ce concert de festivités et de loisirs, Fort Walton Beach combiné à Okaloosa Island et Destin est certainement un des exemples les plus attrayants.

Fort Walton Beach

Situé entre Pensacola et Panama City en bordure du golfe du Mexique, Fort Walton devenu Fort Walton Beach en 1953 est l’exemple même de ces stations balnéaires typiques de l’Emerald Coast. Avec une population d’environ 20 000 personnes, c’est la principale ville de la concentration urbaine constituée par Fort Walton Beach, Crestview et Destin. Elle offre aux visiteurs ses plages de sable blanc bordées par des eaux couleurs émeraude, des terrains de golf agréables, des parcs, des musées, des aquariums et bien plus encore car en dehors de la tranquillité et du calme des petites villes, Fort Walton Beach possède toutes les installations et équipements que l’on espère trouver dans un lieu de vacances de qualité que l’on soit seul, en couple, en famille, ou entre amis sans oublier les milliers de jeunes qui affluent ici lors de l’incontournable « Spring Break » du printemps. À côté des plaisirs de la plage, du golf ou encore des musées que Fort Walton Beach offre à ses visiteurs, cette station balnéaire est aussi connue et reconnue comme un port de pêche pour vacanciers, il est ouvert à longueur d’année, et sa période la plus achalandée est, on peut s’en douter, en été.

Okaloosa Island et son Broadwalk

Dans les faits, les habitants de ce quartier situé sur Santa Rosa Island, sont rattachés à Fort Walton Beach pour certains services comme la poste, sans cependant en faire partie. Okaloosa Island est reliée à Fort Walton Beach par le « Brooks Bridge » et à Destin par le « Destin Bridge ». On y trouve non seulement de magnifiques plages, mais aussi de nombreuses résidences privées, des tours à condo, plusieurs hôtels et motels de première catégorie et surtout un « Broadwalk » qui est un véritable parc d’attraction.

Situé directement sur le golfe du Mexique, le long des magnifiques plages de l’ile « The Boardwalk » est « La » destination des loisirs de jour comme de nuit! Dans la journée, on peut être sur la plage tout en sirotant une préparation congelée réalisée sur place au bar en plein air qui se trouve à l’étage du The Crab Trap, flâner sur la promenade tout en dégustant une crême glacée San Gelato ou encore rentrer dans une boutique comme l’Islanders Surf Shop pour y découvrir les dernières nouveautés vestimentaires pour la plage.

Quand le jour tombe et que la nuit s’empare du Broadwalk, les discothèques font le plein … les possibilités sont infinies! The Swamp cependant est la place où il ne faut pas manquer de faire un tour. On y présente des concerts de groupes nationaux et des artistes comme Billy Currington, Lil ‘Jon, Coheed et Cambria, Bret Michaels, Hoobastank, Trapt, Salavia, Cracker, Papa Roach, Collective Soul… Mais aussi des événements comme MTV’s Fashionably Loud, international DJ spin-offs, Hawaiian Tropic Bikini Contest… Tout autour, les bars et les restaurants sont ouverts et vont du plus rustique au plus raffiné. Citons par exemple le Rockin Tacos avec sa cuisine mexicaine authentique et ses margaritas maison, le Floyd House « All you can eat » de crevettes, The Crab Trap pour ses poissons frais du golfe, ses crevettes et ses huîtres sans oublier le Black Pearl un petit joyau caché en bordure de la promenade, où l’on sert des poissons, des fruits de mer du jour et des steaks le tout cuit sur un feu de bois!

Destin

Partout où vous allez le long de l’Emerald coast, non seulement la couleur émeraude de l’eau, mais aussi les plages sont à couper le souffle. Avec son sable blanc que l’on peut comparer à du sucre fin mélangé à du talc, et à certains endroits, et ses dunes ressemblant presque à des bancs de neige, tant le sable est blanc sous le soleil, la station balnéaire de Destin ne fait pas exception à la règle. Les visiteurs qui arrivent ici pour la première fois ne peuvent pas faire autrement que de succomber à la beauté du spectacle. Tout ici, comme dans les localités environnantes, est fait pour que les vacanciers profitent au maximum de leur séjour. Hôtels, motels, condos sont prêts pour les recevoir, les boutiques en tous genres sont nombreuses tout comme les cafés, les bars et les restaurants qui souvent acceptent les petits chiens et s’empressent de leur donner de l’eau fraiche et parfois quelques friandises!

En plus de tous ces atouts que l’on pourrait qualifier de classiques, Destin répond aussi avec succès à l’une des activités sportives très populaire sur l’Emerald Coast c’est-à-dire la pêche en haute mer. C’est tellement vrai que Destin a même été surnommée « World’s Luckiest Fishing Village », car plusieurs records de pêche en eau salée du monde y ont été détenus. Sachez qu’il est possible de participer à des pêches en haute-mer même si vous n’êtes qu’un novice dans ce domaine, car il existe une multitude de charters et de « Captains » extrêmement compétents qui se feront un plaisir de vous conseiller et de vous guider et si par hasard vous n’êtes vraiment pas un adepte de la pêche, vous pouvez toujours profiter de leurs prises en allant dans un des nombreux restaurants de l’Emerald Coast.

Sources : Pour plus d’informations concernant la pêche en haute-mer, il est possible de consulter le site www.emeraldcoastinshorecharters.com et pour trouver des locations les sites www.fwb.org pour Fort Walton Beach et www.cityofdestin.com pour Destin ou encore www.visitflorida.com et www.wikipedia.org qui ont tous permis de documenter cet article.