Vero Beach, la méconnue

Vero Beach, la méconnue


Par Le soleil de la Floride

Si l’on se réfère aux découvertes faites dans la région en 1915 (et qui ont mis à jour un crâne humain datant du néolithique c’est-à-dire il y a entre 11 et 14 000 ans par rapport à aujourd’hui), il y a là la confirmation que ce lieu est depuis longtemps un endroit où il fait bon vivre!

En ce qui concerne la première colonisation européenne permanente, on la retrouve dans le secteur actuel de l’Indian River Lagoon et date de 1872.

Aujourd’hui, Vero Beach incorporée en 1919 est le siège de l’Indian River County (1825) et compte un peu plus de 15 000 résidents permanents très majoritairement d’origine caucasienne. La construction en 1951 du « Barber Bridge » remplacé en 1995 par le « Merrill P. Barber Bridge » ainsi qu’en 1965 par le « A1A Bridge », reliant le continent aux iles barrières, a permis à la ville de se développer en bordure de l’océan et devenir du même coup, une petite station balnéaire des plus agréables.

Des plages parmi les plus belles de la Floride

Vero Beach fait partie de la « Florida’s Treasure Coast » qui comprend Indian River, St. Lucie, Martin et pour certains, le comté de Palm Beach. Il ne faut pas confondre cette partie de la côte atlantique avec celle de la région de la Gold Coast et de Miami. Pour la petite histoire, son nom s’inspire du naufrage de la « Spanish Treasure Fleet » en 1775, lors d’un ouragan. Vero Beach offre aux résidents et aux vacanciers, de nombreuses plages publiques libres d’accès et sous surveillance de 9 à 17h. Les trois principales plages proches du centre-ville et alentours sont :

South Beach, à l’extrémité Est de la route nationale 656 et de la 17th Street.

Humiston Park, en bordure du Vero’s Central Beach Business District sur Ocean Drive qui est le prolongement de Conn Beach.

Le comté d’Indian River quant à lui s’étend sur plus de 40km (26 miles) en bordure de mer avec de nombreuses plages et des trottoirs permettant un accès facile, comme Riomar Beach, Sea Cove, Sea Grape Trail, Sexton Plaza, et Turtle Trail.

Une nature sauvage, celle de l’Indian River Lagoon

L’Indian River Lagoon, qui est ici une partie importante de l’Intracoastal Waterway partage pour ainsi dire la ville de Vero Beach en deux parties. C’est une plaque tournante pour la navigation de plaisance, la pêche, et aussi tous les divertissements marins comme le ski nautique, la plongée sous-marine et autres activités nautiques pour petits bateaux. On peut en effet découvrir ce magnifique lagon en kayak ou debout sur un paddleboard qui est l’une des activités sportives aquatiques avec la plus forte croissance. C’est l’une des dernières rivières naturelles à la végétation tropicale que l’on peut encore trouver en Floride. Le calme des eaux et de la nature environnante permet des rencontres rapprochées avec une faune sauvage abondante. Les oiseaux et les dauphins sont toujours au rendez-vous, les lamantins souvent et parfois les alligators!

De nombreux opérateurs et guides sont disponibles et proposent aux vacanciers des visites organisées ou autoguidées de 2 à 3 heures pour découvrir la nature, mais aussi les belles demeures construites au bord de la rivière. Des croisières coucher-de-soleil, ou encore claire-de-lune, permettent de découvrir le lagon d’une manière différente.

Des loisirs et des attractions pour tous les goûts

Une fois que l’on a profité de la plage ou/et des plaisirs du bord de mer, il reste encore beaucoup de choses à faire à Vero Beach, comme par exemple le golf, le vélo, et même des tours en planeur. Pour les plus dociles, il y a la pêche, une promenade dans le jardin botanique, une visite historique de la ville ou encore le tour des boutiques, des galeries, et en soirée les bons restaurants, les cafés, les boites de nuits ou encore les spectacles. Des informations détaillées sur les loisirs proposés sont indiquées dans le site de la ville dans «Calendar events» et dont voici les plus fréquentés :

Vero Beach Museum of Art

C’est la plus grande installation à vocation artistique culturelle que l’on peut trouver dans la région de « Treasure Coast ». Situé dans les 26 acres du Riverside Park de l’Indian River County sur la rive est de l’Indian River Lagoon, ce musée d’art qui occupe à lui seul une superficie de 7 acres, est non seulement un petit joyau ouvert au public, mais aussi un établissement d’enseignement leader dans son domaine. Ce musée offre un large éventail de programmes en art, en sciences humaines, en éducation, ainsi qu’une grande diversité d’expositions de qualité présentant des collections d’importantes œuvres d’art américaines et internationales. (www.verobeachmuseum.org)

Riverside Theatre

Tous les événements sont produits en interne avec le personnel de « The Acting Company » sous la direction du directeur artistique. Les décors, les accessoires, les lumières et les costumes sont conçus et construits sur place. Les acteurs, concepteurs et réalisateurs qui viennent principalement de New York, mais aussi des autres régions du pays s’installent pour deux semaines et demie de répétitions et parfois jusqu’à quatre semaines de spectacles. (www.riversidetheater.org)

Vero Beach Opera

Dans la programmation, il est actuellement prévu que l’opéra doit présenter trois concerts d’opéra avec des étoiles du Metropolitan Opera ainsi qu’un opéra complet de « Madama Butterfly » en collaboration avec le Orlando Opera. (www.verobeachopera.org)

Vero Beach Historical & Ghost Walking Tour

Dans un tout autre genre de divertissement, à la tombée de la nuit, une visite des bâtiments historiques de la ville ramène à la vie les histoires de ceux et celles qui ont vécu et sont morts ici sans jamais être totalement oubliés. Le tour dure 80 minutes et commence au Driftwood Resort qui est aussi le lieu de rassemblement des participants. (http://vbwalkingtour.weebly.com)

De nombreux bâtiments classés au « National Register of Historic Places » Sur la quinzaine qui sont habituellement répertoriés dans la ville, voici ceux qui semblent retenir l’attention des visiteurs :

Vero Railroad Station

Pour la petite histoire, il faut savoir que c’est seulement à la fin du 19e siècle que le chemin de fer s’est développé en Floride. Tout précisément en 1893, avec la Florida East Coast Railway d’Henry Flagler qui a installé un premier réseau en Floride. Également connu sous le nom de « Vero Beach Railroad Station, ce bâtiment est considéré comme une des gares historiques de la côte Est de la Floride. Elle a été achetée par la société d’histoire du comté d’Indian River qui l’a déplacée à l’ouest de son lieu initial à une courte distance au 2336 14th Avenue.

Old Indian River County Courthouse

Cet ancien palais de justice du comté de l’Indian River a été construit entre avril 1936 et mars 1937, suivant le style Moderne dit « Masonry Vernacular », et ce grâce à un financement fédéral accordé pour que le comté nouvellement formé ait un palais de justice.

Vero Theatre

Également connu sous le nom de Florida Theatre ou Theatre Plaza, c’est un des rares bâtiments restant du centre-ville d’origine. À l’époque, il a été conçu dans le style « Mediterranean Revival ». Il a ouvert le 14 octobre 1924 et a été la première salle de spectacle en ville à présenter des films animés. Il a fermé ses portes en 1985, victime de la concurrence des multiplexes. Il est actuellement vacant, bien qu’il y ait eu de nombreuses tentatives pour le rénover et lui donner une nouvelle vocation. Il est situé au 2036 14th Avenue.

Driftwood Inn and Restaurant

Également connu sous le nom de Breezeway, le Driftwood Inn, imaginé et construit par un homme d’affaires excentrique local, a ouvert ses portes en 1937. Depuis, l’établissement s’est continuellement développé au fil des ans, mais a cessé d’être un hôtel traditionnel pour devenir une copropriété en temps partagé. Il est situé au 3150 Ocean Drive.

McKee Botanical Garden

Appartenant à Waldo Sexton et Arthur G. McKee, il est également connu sous son nom original de McKee Jungle Gardens, il a été fondé en 1929 sur une propriété de 80 acres en bordure de l’Indian River. Le paysagiste tropical William Lyman Phillips a été embauché pour concevoir les cours d’eau, les étangs et les sentiers. La végétation indigène a été complétée avec des plantes ornementales et des graines du monde entier. C’est en 1932 que le parc a été ouvert au public comme une attraction touristique. Bien que ce fût une réussite pendant plusieurs décennies, le parc a été fermé en 1976, et la grande partie des terres a été vendue pour des développements immobiliers. Le reste du terrain, c’est à dire 18 acres, est resté vacant pendant vingt ans jusqu’à ce que l’Indian River Land Trust l’achète en 1995. L’actuel McKee Botanical Garden, officiellement inauguré en 2001, est un organisme à but non lucratif et offre aux visiteurs non seulement le parc, mais aussi plusieurs installations dont une boutique de cadeaux, un centre éducatif et un restaurant. Situé au 350 U.S.Highway 1.

Autres bâtiments historiques à visiter

Hallstrom House, également connu sous le nom de Hallstrom Farmstead. Situé au 1723 Southwest Old Dixie Highway.

Judge Henry F. Gregory House. Situé au 2179 10th Avenue.

Maher Building, également connu sous le nom d’Illinois Hotel. Situé à l’origine au1423 Osceola Boulevard, et maintenant au 20th Street.

Old Palmetto Hotel qui prendra successivement le nom de Kromhout Apartments, Charlton Apartments, Skippers Inn, Regent Court Apartments. Situé au 1889 Old Dixie Highway.

Pueblo Arcade. Situé au 2044 14th Street.

Royal Park Arcade, également connu sous le nom de Parkway Plaza. Situé au 1059 21st Street.

Theodore Hausmann Estate. Situé au 4800 16th Street.

Old Vero Beach Community Building également connu sous les noms de Vero Beach Service Center, Vero Beach Physical Arts Center, et Heritage Center. Situé au 2146 14th Avenue.

Vero Beach Diesel Power Plant, également connu sous le nom de City of Vero Beach Municipal Power Plant. Situé au 1246 19th Street.

Vero Beach Woman’s Club. Situé au 1534 21st Street.

Sources : Pour plus d’informations il est possible de consulter www.visitflorida.comwww.wikipedia.org et www.verbeach.com qui ont tous permis de documenter cet article.