LES CANADIENS SONT TRÈS IMPORTANTS POUR L’ÉCONOMIE DE LA FLORIDE


Par Louis S. St. Laurent

Il y a de nombreuses années, avant que la Floride soit plus diversifiée, les Canadiens français n’étaient parfois pas aussi appréciés qu’ils le sont aujourd’hui. Il y a des années où le dollar canadien valait seulement 62 cents et ces visiteurs du Nord ne possédaient pas autant de propriétés que maintenant.

Chaque ville de la côte Est de la Floride, de Palm Beach à Miami Beach, devrait inciter davantage les Canadiens à acheter dans ces régions en raison de l’énorme avantage d’avoir un propriétaire en provenance de l’étranger au lieu d’un résident permanent de l’État du soleil.

Comme les Canadiens n’ont pas droit aux exemptions à l’égard des propriétés sur leurs résidences en Floride, ils paient plus de taxes aux villes et aux comtés que les résidents permanents des États-Unis. L’exemption à l’égard des propriétés en Floride varie entre 25 000 $ et 50 000 $ enlevés à la valeur de la propriété. Les taxes sur les propriétés servent pour les comtés, villes, écoles et les services hospitaliers de chaque district, et le propriétaire canadien paie le plein montant car il ne peut pas bénéficier d’une réduction de la valeur de sa propriété comme le résident permanent de la Floride.   Les taxes payées par les Canadiens comprennent les taxes pour les écoles pour lesquelles ils ne reçoivent aucun avantage puisque leurs enfants ne fréquentent pas les écoles de la Floride. Ils reçoivent aussi rarement des prestations médicales, car la plupart d’entre eux ont leur propre assurance-maladie privée lorsqu’ils passent la majeure partie de l’hiver en Floride.

Les Canadiens ne font pas appel aux services de la police, aux services de secours et d’incendie au même titre que les résidents permanents locaux. Ils ne sont pas non plus autant impliqués dans des actions en justice que les résidents permanents. Les Canadiens viennent en Floride pour profiter du soleil et des plages. Ils y dépensent leur argent sans exiger les mêmes services que les résidents permanents. Ils paient beaucoup plus de taxes mais reçoivent très peu de services.

Lorsque l’équipe de hockey des Canadiens de Montréal affrontent les Panthers de la Floride dans la grande région de Fort Lauderdale (Sunrise), les billets pour les pires places se vendent entre 42 $ et 60 $ alors que ces mêmes billets se vendent en moyenne 14 $ pour les autres équipes de la LNH qui viennent affronter les Panthers.

Vous vous demandez si certains Floridiens profitent des Canadiens? En fait, les villes et les comtés, qui bénéficient du grand nombre de touristes en hiver et de Snowbirds canadiens, devraient peut-être montrer plus d’appréciation pour ces Canadiens. CanadaFest, qui aura lieu les 27 et 28 janvier en bordure du Broadwalk à Hollywood Beach, est aussi un autre grand événement à propos des Canadiens en Floride et il en attire des milliers pour ce festival de musique, entièrement renouvelé cette année. Il s’agit d’un événement à ne pas manquer les 27 et 28 janvier prochains!