La Législature de la Floride sait-elle que l’état dépend du tourisme étranger?


Par Le soleil de la Floride

Lors de la prochaine session législative, un projet de loi sera proposé afin de permettre aux 1,7 million de Floridiens, détenteurs d’un permis de port d’arme à feu cachée, de la porter ouvertement à la vue de tous. Les touristes canadiens arrivant à l’aéroport de Fort Lauderdale se sentiraient comme s’ils étaient dans le mauvais État ou à l’époque de John Wayne.

…La loi contient toutefois une bonne disposition qui interdirait les individus de porter leurs mitraillettes à la vue de tous!

L’année dernière, une loi semblable avait été introduite lors de la session législative de 2016 et la Chambre des représentants de la Floride a voté en faveur par un vote de 80 à 38, vous donnant une idée de la force de la NRA (National Rifle Association). La loi n’a pas été adoptée parce que le président du Comité judiciaire du Sénat n’a pas voulu autoriser un vote sur ce projet de loi, mais ce sénateur n’a pas été réélu en 2016.

Ainsi, au cours de la prochaine session, les législateurs devraient réexaminer les mesures qui ont échoué au cours de la session de 2016. Ceci comprend cette proposition de permettre aux personnes possédant des permis de port d’arme cachée, de les exposer ouvertement dans la plupart des lieux publics et sur les campus universitaires. On s’attend également à ce qu’ils envisagent d’éliminer les «gun-free zones», soit des lieux où les armes sont interdites, comme par exemple les boîtes de nuit. Donc, la prochaine fois que vous discutez avec un ivrogne dans un bar local, demandez-lui d’abord s’il a un permis de porter un arme à feu cachée!

En vertu de la loi proposée, la personne qui porte ouvertement son arme en public doit être en possession de son permis de port d’arme, ainsi que d’une pièce d’identité valide. Elle doit montrer son permis et l’identification appropriée, sur demande, à n’importe quel agent de la loi. Sinon, elle sera condamnée à payer une amende de 25 $. Beaucoup moins qu’un billet de stationnement dans certaines villes.

Le nouveau projet de loi supprime également plusieurs « gun-free zones », y compris les écoles secondaires, les centres de carrières et lors des réunions des gouvernements locaux. Mais ce serait toujours interdit de porter ouvertement une arme dans des endroits comme les commissariats de police, les bureaux de vote, les prisons, les salles d’audience et les bars.

Porter ouvertement une arme à feu est actuellement illégal en Californie, en Floride, New York, Caroline du Sud et en Illinois.

Il est difficile pour la législature de la Floride de justifier l’adoption d’une loi sur les armes à feu dans un État touristique où la plupart des touristes étrangers viennent de pays où les lois sur les armes à feu sont beaucoup plus strictes, et le taux de meurtres beaucoup plus bas.