LE CHEF DE POLICE DE CORAL SPRINGS, CLYDE PARRY, DEVRAIT  REMPLACER LE SHÉRIF SCOTT ISRAËL

LE CHEF DE POLICE DE CORAL SPRINGS, CLYDE PARRY, DEVRAIT REMPLACER LE SHÉRIF SCOTT ISRAËL


Par Louis S. St. Laurent

Ce sont les braves policiers du service de police de Coral Springs qui ont mis leur vie en danger en entrant dans le bâtiment de l’école Marjory Stoneman Douglas alors qu’il a été rapporté que sept à huit députés du Bureau du shérif sont restés derrière leurs voitures, pendant qu’avait lieu la fusillade auprès des élèves. L’école, située dans la ville de Parkland, est sous la charge policière du département du shérif Scott Israël.

Le chef de police de Coral Springs, Clyde Parry, a récemment témoigné devant la Commission de sécurité publique de la Floride créée à la suite de la tragédie du 14 février à l’école secondaire Marjory Stoneman Douglas. Le témoignage du chef Parry portait sur le chaos créé dans cette école alors que le Bureau du shérif de Broward et les répartiteurs et officiers de la police de Coral Springs ne pouvaient pas communiquer car les fréquences radio de leurs équipements étaient diffèrentes. Ce n’était toutefois pas une excuse, pour les adjoints du shérif, de rester à l’extérieur du bâtiment alors que les officiers de police de Coral Springs sont entrés et ont risqué leur vie, dans le but de sauver celle des étudiants.

Le chef Parry de Coral Springs a également dit : « je pense qu’il est important de comprendre que ce n’était pas sous l’ordre de mon pouvoir, mais à cet instant, c’était notre affaire. Pendant au moins une demi-heure ou une heure, la situation appartenait à Coral Springs. Et quand on regarde certaines choses qui ont été faites, on a fait comme si cette affaire était la nôtre. À un moment donné, je me souviens d’avoir été frustré parce que les choses que je demandais n’étaient pas exécutées et puis, tout d’un coup, une pensée m’a frappé comme un coup de fouet : nous ne sommes pas dans notre territoire. Pas étonnant que ces officiers me regardaient comme s’ils se disaient : Qui diable êtes-vous ? ».
Quand les vies deviennent plus importantes que la politique, comme les actions du chef de police Clyde Parry, c’est le type d’homme indispensable en tant que nouveau shérif du comté de Broward pour résoudre les graves problèmes de communication, de pouvoir d’homme et d’autres problèmes sérieux avec le service du shérif actuel. Le ministère a besoin de plus d’officiers de police professionnels et moins de politiciens et d’organisateurs de campagne au sein de son personnel.

Le chef Clyde Parry est extrêmement bien qualifié pour le poste de shérif puisqu’il a accumulé 31 ans de service auprès de la police de la ville de Coral Springs, ayant gravi les échelons, soit d’officier de patrouille jusqu’à devenir chef adjoint. Le chef Parry a été « officier de l’année » en 2002 et « superviseur de l’année » en 2007. Il a reçu le prix « Agent exceptionnel d’application de la loi » du Bureau du Procureur en 2010. Il a une formation approfondie en matière d’application de la Loi, y compris un diplôme d’études collégiales en droit criminel et il est diplômé du FBI National Academy.

—————–

CORAL SPRINGS POLICE DEPARTMENT CHIEF, CLYDE PARRY, SHOULD
REPLACE SHERIFF SCOTT ISRAEL

It was the brave police officers of the Coral Springs Police Department that placed their lives in jeopardy by entering the school building at Marjory Stoneman Douglas while it was reported that 7 to 8 deputies of the Sheriff’s office stayed outside behind their cars while the shooting of innocent students was going on. The school is located in the City of Parkland and is policed by the Sheriff’s department under Sheriff Scott Israel.

Coral Springs Police Chief Clyde Parry testified recently in front of the Florida public safety commission created following the Feb. 14 shooting. Chief Parry’s testimony focused on the chaos created at Stoneman Douglas when the Broward Sheriff’s Office and Coral Springs police radio dispatchers and officers could not communicate and share information because they have different frequencies and radio equipment. This was still not an excuse for the Sheriff’s deputies to stay outside the building while Coral Springs police officers went inside, risking their lives, in an effort to save lives.

Coral Springs Chief Parry also testified « I think it’s important to understand that that wasn’t my jurisdiction but at the moment, it was our scene, » Parry said.
« For at least a half hour or an hour, it was a Coral Springs scene. And when you look at some of the things that were done, it was done as though it was our scene. At one point, I remember being frustrated because the things that I was asking for weren’t getting done and then, all of a sudden, it hit me like a sledgehammer : this isn’t my jurisdiction. No wonder these guys are looking at me like, Who the heck are you? »

When lives become more important than politics as shown by the actions of Chief of Police Clyde Parry, that is the type of man needed as the new sheriff of Broward County to resolve the serious problems of communications, man power and other serious issues with the present sheriff’s department. The department needs more professional police officers and less politicians and campaign organizers on its staff.

Chief Clyde Parry is extremely well qualified for the position of Sheriff as he has served 31 years with the City of Coral Springs Police Department, working his way up the ranks from Patrol Officer to Deputy Chief. Chief Parry was « Officer of the Year » in 2002 and « Supervisor of the Year » in 2007. He received The Outstanding Law Enforcement Officer Award from the United States Attorney’s Office in 2010. He has an extensive education background in law enforcement including a college degree in Criminal Justice and is a graduate of the FBI National Academy.