Le marché de l’habitation et l’économie en 2015

Le marché de l’habitation et l’économie en 2015


Par Le soleil de la Floride

La récente décision de la Réserve fédérale américaine d’augmenter légèrement le taux des fonds fédéraux ne devrait pas avoir un impact négatif significatif sur le marché du logement. Ceci peut même encourager les acheteurs qui attendaient pour entrer dans le marché d’aujourd’hui.

Le marché des maisons de ville et des condos, partout en Floride, s’est soldé en novembre dernier avec 7 638 ventes, en hausse de 5,7 % par rapport au même mois en 2014.

L’année 2015 se termine sur une haute note, mais le marché immobilier resserre définitivement son élan en Floride. Les ventes de maisons unifamiliales et les ventes condos et maisons de ville ont augmenté en novembre dernier, mais les inventaires continuent de baisser, ce qui en fait un marché de vendeurs.

La récente augmentation des taux d’intérêt de la Fed est légère et n’affectera pas le marché du logement autant que la hausse des prix causée par l’absence de stock durant les prochains mois. Ceci pourrait provoquer un petit ralentissement du marché alors que nous débutons l’année 2016.

Pour les Canadiens ayant acheté des biens immobiliers au sud de la Floride, leur investissement continuera d’augmenter plus vite que la diminution de la valeur du dollar canadien. L’inventaire demeurera serré comme en novembre dernier, avec un approvisionnement de 4,5 mois pour les maisons unifamiliales et 5,5 mois pour les maisons de ville et condos.

On estime qu’un inventaire de 6 mois représente un marché de l’immobilier équilibré entre les acheteurs et les vendeurs. Cela signifie que, pour une fois, ce sera un marché de vendeur en Floride, particulièrement dans le Sud.

Les prévisions sont que l’économie de la Floride du Sud sera plus performante que celle de l’État pour 2016. Ceci inclut le domaine de l’emploi, du logement, des revenus de la construction, bref, tout semble être à la hausse en Floride.

L’augmentation du revenu familial stimulera également le tourisme. Une forte croissance économique au pays alimente la confiance des consommateurs. Ainsi, les touristes dépensent davantage dans les trois comtés du Sud de la Floride (Miami-Dade, Broward et Palm Beach). La plus forte croissance de l’emploi est dans le domaine du tourisme, de la finance, du transport et des industries liées au commerce.

Ces trois comtés du Sud ont enregistré un nombre record de touristes en 2014, et les chiffres de 2015 devraient également montrer un autre record.

Les Canadiens qui ont acheté des biens immobiliers en 2014 et 2015 peuvent encore s’attendre à une augmentation de la valeur de leur propriété puisqu’il y en a un nombre limité, disponible dans le secteur sud de la Floride. Ceux qui ont acheté dans les années 2008 à 2010, lorsque le marché en Floride était à son plus bas, peuvent possiblement espérer doubler leur investissement.