LE NOUVEAU GOUVERNEUR RON DeSANTIS : DES ACTIONS BÉNÉFIQUES POUR LA FLORIDE

LE NOUVEAU GOUVERNEUR RON DeSANTIS : DES ACTIONS BÉNÉFIQUES POUR LA FLORIDE


Par Louis S. St. Laurent

Récemment, le nouveau gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a démis de ses fonctions le shérif Broward Scott Israël ainsi que la superviseure des élections de Palm Beach pour son incompétence et pour d’autres raisons. Il a également demandé la démission de membres de divers districts d’aqueduc puisque leurs actions avaient une incidence négative sur les Everglades. Il n’était apparemment pas à l’aise avec ces gens, récemment nommés par l’ancien gouverneur Rick Scott.
Le gouverneur DeSantis avait fait de la préservation et du nettoyage des Everglades, l’un des principaux sujets de sa campagne électorale. Son adversaire dans la course républicaine, Adam Putnam, secrétaire au Ministère de l’agriculture de Floride, était fortement soutenu par les producteurs de sucre, principale cause de la pollution dans les Everglades.
Trop souvent, la législature de Floride, dominée par les républicains, refuse de se conformer aux souhaits des électeurs. C’est le cas lorsque la législature a refusé d’autoriser les casinos de type Las Vegas en Floride et en limitant l’usage de marijuana à des fins médicales, après l’adoption d’un amendement constitutionnel par plus de 70 % des électeurs de Floride.
La législature a souvent refusé de se conformer avec des amendements constitutionnels adoptés par les électeurs car les lois, désignées par la législature pour mettre en œuvre les amendements à la marijuana pour fins médicales, ne permettent pas de la fumer, bien que cela ne soit pas inscrit dans l’amendement constitutionnel. Le gouverneur DeSantis a récemment été accompagné à une conférence de presse par John Morgan, avocat d’Orlando, qui a été à la tête de la modification constitutionnelle de la marijuana pour des fins médicales. Il a intenté une action en justice pour contester l’interdiction de la fumer. « Depuis l’élection de ce gouverneur, je suis incroyablement encouragé », a déclaré Morgan, ajoutant : « Ron a lu l’amendement constitutionnel. Il a écouté la volonté du peuple – 71 % – et les commentaires qu’il a formulés – que la volonté du peuple devrait être ce qu’il y a de plus important – ont été vraiment encou-rageants pour moi. »
Le gouverneur Ron DeSantis a déclaré qu’il avait demandé aux législateurs de supprimer l’interdiction de fumer la marijuana médicale de la loi en vigueur, et qu’il s’engagerait vers une autre direction s’ils n’agissaient pas dans les deux semaines suivant cette convocation. « Qu’ils la fument ou non, qui suis-je pour juger ? Je veux que les gens puissent soulager leurs souffrances. Je ne pense pas que cette loi soit à la mode », a déclaré M. DeSantis lors d’une conférence de presse. Le nouveau gouverneur semble aussi être ce dont l’État a besoin pour rendre la Floride plus attrayante aux yeux des touristes américains et étrangers, qui sont si importants pour l’économie. Son entrée en fonction a été très encourageante pour les Floridiens.


NEW GOVERNOR
RON DeSANTIS SURPRISING ACTIONS GOOD
FOR FLORIDA

Recently the new Florida Governor, Ron DeSantis, removed Broward Sheriff Scott Israel from office as well as the Palm Beach supervisor of elections for incompetence as well as other reasons. He also asked for the resignation of members of various Florida Water Districts, as their actions affects the Everglades. He apparently was not comfortable in the members recently appointed by former Governor rick Scott. Governor DeSantis had made the preservation and the cleaning up of the Everglades one of his key issues during his successful campaign for Governor. His opponent, in the Republican Primary, Adam Putnam the Florida Secretary of Agriculture, was strongly supported by the sugar industry, the main cause of the pollution in the Everglades.
Too often the Republican dominated Florida Legislature refuses to comply with the wishes of the Florida voters. This has occurred in the actions of the legislature in refusing to allow Las Vegas type casinos in Florida and restricting the use of medical marijuana, after a constitutional amendment was passed by over 70 % of the Florida Voters.
The legislature has frequently refused to comply with the intent of constitutional amendments passed by Florida voters as the laws passed by the legislature to implement the medical marijuana amendments does not allow for the smoking of marijuana, although this was not in the constitutional amendment. Governor DeSantis recently was joined at his press conference by John Morgan, an Orlando trial attorney who spearheaded the medical marijuana constitutional amendment and filed the lawsuit challenging the smoking ban. “Since this governor was elected I have been incredibly encouraged,” Morgan said, adding: “He’s read the constitutional amendment. He’s listened to the will of the people — 71 percent — and the comments he’s made have been so encouraging to me — that the people’s will should be the most important.”
Gov. Ron DeSantis said he instructed lawmakers to strip the smoking ban from the state’s existing medical marijuana legislation, and that he will pursue a separate route if they fail to act within “a couple of weeks” of convening. “Whether they have to smoke it or not, who am I to judge that? I want people to be able to have their suffering relieved. I don’t think this law is up to snuff,” Mr. DeSantis said at a press conference.
The new Governor appears to be what Florida needs to make Florida more attractive to US and foreign tourists, who are so important to the economy of Florida. His start in office has been very encouraging to Floridians.