Les élections Américaines affecteront-elles les Canadiens visitant la Floride?


Par Le soleil de la Floride

Après plus de deux ans de campagne électorale pour la présidence des États-Unis par plus de 20 candidats des deux partis, les élections de 2016 sont enfin terminées.

Le soir des élections, le marché boursier avait chuté abruptement, mais au moment où il a ouvert le lendemain, il avait non seulement récupéré, mais affichait une forte augmentation des prix des actions.

La grande immigration d’Américains vers le Canada n’a pas encore eu lieu et les douaniers canadiens sont toujours à la recherche des célébrités d’Hollywood qui ont menacé de migrer au Canada si Donald Trump était élu président!

Du point de vue touristique, l’administration Trump serait plus que satisfaite d’une augmentation du tourisme étranger, surtout du tourisme canadien aux États-Unis et en Floride. Cela devrait inclure à la fois les visiteurs de courte durée et ceux qui passent la majeure partie de l’hiver dans l’État du soleil.

Au cours de la récession immobilière, de nombreux Canadiens ont acheté des propriétés en Floride, ce qui a contribué à la reprise du marché immobilier. Pour ceux qui ont acheté lorsque le dollar canadien était au pair ou supérieur au dollar américain, beaucoup ont plus que doublé leur investissement.

Il y a plusieurs propriétés étant des projets de Trump sur la côte est de la Floride et l’organisation Trump a commercialisé ces projets dans divers pays du monde, y compris au Canada. Une augmentation du tourisme en Floride est certainement bénéfique pour l’organisation Trump, comme révélé récemment par l’augmentation du nombre de membres au Mar a Lago Club, une station balnéaire dans le comté de Palm Beach. Trump a également une résidence d’hiver dans ce club privé où des événements nationaux et internationaux sont tenus. Cela donne une bonne exposition à la Floride et son industrie touristique vitale.

Le tourisme canadien en Floride est le plus grand de tous les pays étrangers et est vital pour la Floride. Avec l’effondrement de l’économie au Brésil, le tourisme brésilien ne se rapproche même pas du nombre de touristes canadiens qui visitent la Floride chaque année.

En plus du tourisme, il y a une grande quantité d’échanges commerciaux entre le Canada et la Floride. Le gouvernement canadien a l’un de ses plus grands consulats à Miami et cela reflète l’importance des deux pays à maintenir une solide relation économique.

Il y a d’autres régions du Canada qui bénéficieront aussi des récentes élections. Le pipeline Keystone XL sera sûrement approuvé par la nouvelle administration, ce qui profitera aux provinces de l’Ouest du Canada et aux raffineries américaines.

Les points de vue et opinions exprimés dans l’éditorial sont ceux de l’auteur et ne représentent pas nécessairement ceux du journal Le Soleil de la Floride..