LES ÉTATS-UNIS DOIVENT CESSER D’ATTAQUER LEUR AMI LE PLUS PROCHE, LE CANADA


Par jean-marc

Le 10 juin 2018, le président Trump déclarait dans un tweet: « Le commerce équitable sera désormais appelé le commerce écervelé s’il n’est pas réciproque. Le Canada a émis un rapport disant qu’ils font près de 100 milliards de dollars de commerce avec les États-Unis (ils se sont fait prendre à se vanter!). Le minimum est 17 milliards. Une taxe qu’ils retirent de nous avec les produits laitiers s’élevant à 270 %. Alors Justin agit durement quand il est soumis à une obligation! »

Ce tweet insinuait au public qu’il y avait un déficit commercial américain avec le Canada de 100 milliards de dollars. Le tweet portait à confusion  il n’aurait jamais dû être, surtout quand il s’agit de l’ami le plus proche des États-Unis.

Mais les vrais faits, selon le propre Bureau du commerce des États-Unis (United States Trade Representative) du président Trump, l’excédent commercial des biens et services des États-Unis avec le Canada était de 8,4 milliards de dollars en 2017 et non pas un déficit de 100 milliards. En 2017, le déficit des États-Unis avec le Canada n’était que de 17,5 milliards de dollars et l’excédent commercial des services américains avec le Canada était de 25,9 milliards de dollars.

Le président Trump et certains de ses principaux collaborateurs ont critiqué le Premier ministre Trudeau après la réunion du G-7 au Québec, mais avant, ils auraient dû se rappeler qu’en novembre 1954, le Canada, sous le Premier ministre canadien Louis St. Laurent, acceptait de construire le « Réseau d’alerte avancé » Distant Early Warning (DEW) Line, pour protéger les deux pays. Quelle autre nation aurait permis aux États-Unis de construire des sites de défense chez eux ?

Achevée en 1959, la Voie maritime du Saint-Laurent a aussi été un projet de grande envergure entrepris par le Canada et les États-Unis. Elle a ouvert les principaux centres industriels et agricoles du cœur de l’Amérique du Nord aux grands navires. De Duluth, Minnesota à l’Atlantique, déblayant une voie dans un tronçon de 186 miles du fleuve Saint-Laurent entre Montréal et le lac Ontario.

Ce serait peut-être une bonne idée que certains fonctionnaires américains, dans la nouvelle administration, examinent l’histoire des relations passées entre les États-Unis et le Canada.

Chaque année, plus de 4,5 millions de visites sont effectuées par des Canadiens en Floride. Ce président Trump devrait être familier avec cela puisque sa maison d’hiver est située dans le comté de Palm Beach en Floride. Continuer de tweeter ou de faire des remarques inappropriées sur les Canadiens n’aide personne, surtout pas la Floride puisqu’elle dépend des Canadiens pour son industrie touristique. Cela n’aide certainement pas les chances d’adopter la loi proposée qui permettrait aux Canadiens plus âgés de passer plus de temps aux États-Unis, où ils dépensent leur argent et créent des emplois américains, spécialement dans l’État du soleil.

La bataille des partis politiques à Washington ne devrait pas être transférée en une bataille avec le Canada, lui qui a été l’ami le plus proche et l’allié des États-Unis pendant deux guerres mondiales. Ces  deux pays ont tant d’intérêts en commun. Le Canada devrait être mieux traité que la Corée du Nord et la Russie.

 

—–

U.S. MUST STOP ATTACKING ITS CLOSEST FRIEND, CANADA

On June 10, 2018, President Trump stated in a tweet: “Fair Trade is now to be called Fool Trade if it is not Reciprocal. According to a Canada release, they make almost 100 Billion Dollars in Trade with U.S. (guess they were bragging and got caught!). Minimum is 17B. Tax Dairy from us at 270%. Then Justin acts hurt when called out!”

This tweet insinuated to the public that there was a U.S. trade deficit with Canada of 100 billion dollars.  The tweet was very deceiving and should never have occurred, especially when it related to the closest friend of the U.S.

The true facts, according to President Trump’s own Office of the United States Trade Representative were that the U.S. goods and services trade surplus with Canada was $8.4 billion in 2017 not a 100 billion deficit. The U.S. goods trade deficit with Canada was only $17.5 billion in 2017 and the U.S. services trade surplus with Canada was $25.9 billion in 2017.

President Trump, when he and some of his top aides, criticized Prime Minister Trudeau, after the G-7 meeting in Canada, should have remembered that in November of 1954, it was Canada that agreed to the US construction of the Distant Early Warning (DEW) Line in Canada, under Canadian Prime Minister Louis St. Laurent, to protect both countries. What other nation would have allowed the United States to build defensive sites located in a neighboring country?

Also, the St. Lawrence Seaway was massive project undertaken by Canada and the United States and completed in 1959. It opened North America’s industrial and agricultural heartlands to deep-draft ocean vessels, it was a final link in waterway some 2,340 miles long from Duluth, Minnesota to the Atlantic, clearing a throughway in a 186-mile stretch of the St. Lawrence River between Montreal and Lake Ontario.

It might be a good idea for some U.S. officials, in the new administration, to look up the history of the past relationship of the United States with Canada.

Over 4.5 million visits are made each year by Canadians to Florida. This President Trump should be familiar with since his winter home is in Palm Beach County, Florida. To continue making or tweeting improper remarks on Canadians does not help anyone, especially Florida which depends on Canadians for its tourist industry.  It certainly does not help the chances of passing the proposed law which would allow older Canadians to spend more time in the US, where they spend their money and create American jobs, especially in Florida.

The battle of the political parties in Washington should not be transferred to a battle with Canada, who has been the closest friend and ally of the United States through two world wars and who have so many common interests. Canada should be better treated than North Korea and Russia.