Une lutte quasi éternelle sur le gambling en Floride


Par Le soleil de la Floride

Nous avions écrit un éditorial en Novembre 2007, concernant la lutte entre l’État de la Floride et la tribu Seminole, ainsi que sur le pacte ensuite signé par l’ancien gouverneur, Charlie Crist. Nous avions aussi signalé que cette querelle sur le gambling date d’aussi loin que 1999. Des retards avaient été engendrés par l’État de Floride à émettre un accord quant au type de jeu, la tribu Seminole pouvait autoriser à ses différents casinos en Floride.

Même qu’un procès avait été intenté en 2007 sur le droit de la législature de la Floride à désapprouver tout accord advenu entre le gouverneur et la tribu Seminole.

Roulette

En 1999, le président de la tribu Seminole a témoigné à Washington :

« M. Le président, les membres du Comité, nous avons fait notre part pour nous conformer à la nouvelle loi fédérale ». Ensuite, il a témoigné que le 29 Janvier 1991, la tribu avait officiellement demandé à l’état de la Floride, d’entamer des négociations sur un pacte qui permettrait le gambling de classe III, sur les terres tribales. Bien que l’État s’était réuni et a correspondu avec la tribu concernant une entente, aucun progrès satisfaisant n’avait été accompli. En conséquence, le 19 Septembre 1991, plus de 180 jours après la demande formelle, la tribu a intenté un procès à la Cour du district des États-Unis, pour le district Sud de la Floride. La tribu n’a pas réussi à parvenir à un accord avec le gouverneur suivant, Jeb Bush. Puis, 17 années plus tard, un accord qui avait été conclu avec le gouverneur Crist, a rapidement été attaqué devant le tribunal. Maintenant, les négociations se poursuivront-elles devant un troisième gouverneur, le gouverneur Scott?

Nous voilà donc 25 ans plus tard et la bataille afin de savoir quel type de jeu sera autorisé en Floride est une fois de plus, débattue lors de la session 2015 de l’Assemblée législative. Il y a un projet de loi à l’Assemblée législative qui permettrait de grands changements sur les types de casinos permis en Floride, mais il ne faut pas s’attendre à ce que ce projet de loi soit approuvé.

Les attractions touristiques telles que Disney World à Orlando, s’opposent grandement à toute extension de jeux de hasard et les casinos du genre Las Vegas dans le Sud de l’État, car ils craignent que les touristes seraient attirés loin de la région d’Orlando.

L’État ne cesse d’ajouter de nouveaux jeux à la loterie de Floride, mais selon les dirigeants, ce n’est pas du gambling. De nombreux républicains affirment que les jeux de hasard sont moralement répréhensibles et s’opposent à toute tentative pour qu’en Floride, il y ait des jeux de type Las Vegas dans les casinos, dont ceux possédés et opérés par la tribu Seminole de Floride. Cette attitude de la législature floridienne empêche des millions ou même des milliards de dollars en taxes d’être perçus. Il en résulte aussi que de nombreux résidents et touristes voyagent vers les Bahamas et les États environnants comme le Mississippi où les mêmes jeux qu’à Las Vegas sont autorisés. La Floride ne permet pas la roulette ou le craps dans aucun des casinos. Il n’autorise pas non plus un grand nombre de jeux de cartes dans les casinos qui ne sont pas opérés par la tribu Seminole.

Les résidents de Floride ont voté pour permettre le jeu, mais la législature a décidé d’imposer une taxe tellement élevée sur les casinos “non-indiens” que ça ne rendait pas rentable pour les grandes chaines de casinos, d’étendre leurs opérations ici pour attirer plus touristes internationaux en Floride.Craps

Ça fait 25 ans et il n’y a toujours pas de décision pratique offerte par la législature de la Floride qui permettrait ce que les autres États ont permis depuis des décennies.

Les lobbyistes de Disney World ainsi que ceux du groupe chrétien “Born again” de la Floride du Nord sont plus puissants à la législature de l’État que les millions de floridiens qui ont voté pour les casinos de type Las Vegas en Floride.