Et si vous appreniez à danser?

Et si vous appreniez à danser?


Par Le soleil de la Floride

La danse semble être plus populaire que jamais! Un intérêt qui a sans doute quelque chose à voir avec la quantité d’émissions télévisées sur le sujet qui déferlent sur nos écrans depuis quelques années, comme La danse des étoiles; La fièvre de la danse; Mamans, gérantes d’estrade; America’s Best Dance Crew et Voulez-vous danser?, pour ne nommer que celles-là. Sans oublier tous ces films mettant en scène des danseurs, professionnels comme amateurs.

Quelle activité permet de bouger, de socialiser et de s’amuser à la fois? La danse, bien sûr!

Or, la danse n’est pas réservée qu’aux vedettes du petit et du grand écran. Les cours de danse comptent de plus en plus d’adeptes, de tous les âges. Les écoles de danse se multiplient dans la plupart des régions et la variété de cours offerts aussi. En effet, il est possible d’explorer une multitude de styles : funky, hip-hop, jazz, cabaret, disco, danse latine, danse sociale, danse en ligne, danse contemporaine, danse orientale (baladi), danse aérobique, claquette, ballet classique, etc.

Pour trouver le style qui convient

Avec autant de possibilités, trouver le style qui convient n’est pas chose facile. Pour vous aider à faire le bon choix, voici trois questions à vous poser avant de vous inscrire à un cours de danse (ou avant d’inscrire l’un de vos enfants) :

1. Quel est le niveau d’intensité désiré (une danse plus lente ou plus rythmée)?

2. Quel est le type de performance recherché (en solo, en duo ou en groupe)?

3. Quels sont les objectifs visés (apprendre quelques pas pour impressionner vos proches sur la piste de danse, maîtriser de véritables chorégraphies, donner une représentation devant public, participer à une compétition, obtenir une formation plus poussée dans le but de faire carrière dans le domaine)?