Info Express

Info Express


Par Denise Dumont

Prix à la pompe

Le prix de l’essence affiche une autre petite baisse en ce lundi 29 octobre 2018. La moyenne nationale est passée de 2,852 $ à 2,818 $ pour un gallon de régulier. Dans l’État de Floride, elle va de 2,754 $ à 2,698 $. Il faut toutefois ajouter que c’est tout de même 30 cents de plus que l’an dernier à pareille date !

À la pompe, dans la région West Palm Beach – Boca Raton, la moyenne actuelle est 2,814 $. Dans les environs de Fort Lauderdale, le plein se fait aux alentours de 2,748 $ tandis que dans la région de Miami, la moyenne est juste sous la marque des 3,00 $.

Au Costco à Davie, le régulier est à 2,58 $ ce matin et le premium à 3,10 $.

Pour la petite histoire, la moyenne du prix de l’essence la plus haute jamais enregistrée était le 17 juillet 2008 où le gallon de régulier était à 4,114 $.  Les conducteurs de Californie devaient alors payer au-delà de 5,00 $.

Pour trouver l’essence la plus abordable près de chez-vous, visitez le site www.LeSoleildelaFloride.com et tapez le nom de la ville pour obtenir la liste des stations, le prix, l’adresse et la proximité de votre emplacement.

 

La Floride changera d’heure

le 4 novembre à moins que…

Le 14 mars dernier, le projet de loi « Sunshine Protection Act », voulant que l’État de Floride demeure à l’heure avancée de l’est toute l’année, avait été déposé par le sénateur Marco Rubio.

La proposition, approuvée par le Sénat de Floride en juillet 2018, est toujours en attente de ratification de la part du Congrès à Washington. Marco Rubio, sénateur républicain de Miami, a déposé non pas un, mais deux projets de loi pour rendre l’heure permanente, sans changement biannuel. La Floride n’a pas le pouvoir d’officialiser elle-même le Sunshine Protection Act, qui est actuellement bloqué au Congrès. Si Washington n’agit pas d’ici quelques jours, les horloges de Floride reculeront d’une heure le 4 novembre,  comme elles le font depuis des années.

 

Course au Sénat 101

Pour les moins férus en politique américaine, le 6 novembre prochain sera jour d’élections au Sénat américain, qui constitue la branche législative du gouvernement fédéral des États-Unis.

Le Sénat est composé de 100 membres.

Présentement, 51 sénateurs républicains et 49 démocrates (dont deux devenus indépendants), le composent.

Lors de cette prochaine élection, 26 des 35 sièges à remplacer sont occupés par des démocrates, le parti de l’opposition.

 

Pourquoi est-il si important pour le gouvernement républicain de Trump de remporter la majorité des sièges?

Parce que le président des États-Unis ne peut ratifier des traités ou faire des choix sans l’avis et le consentement du Sénat !

 

Disney célèbre

Le 18 novembre prochain, Mickey Mouse aura 90 ans! Depuis plusieurs mois déjà, une collection d’objets commémoratifs a été mise en marché pour souligner l’événement.

Sur le site ShopDisney.com, le compte à rebours est commencé et la marchandise, parfois géniale et éclatée, est loin d’être en solde. Vêtements de grands couturiers, jouets de collection, peluches, et même l’entreprise Le Creuset offre une collection de faitouts et cocottes spécialement conçus pour l’occasion.

La féérie de Disney ne manque pas d’épater les visiteurs dans les parcs du Magic Kingdom, Epcot, Animal Kingdom et les Hollywood Studios à Buena Vista en Floride.

Soyez certains que la journée du 18 novembre sera plus qu’extraordinaire et il est recommandé d’acheter votre passe à l’avance. Les parcs peuvent effectivement fermer leurs guichets s’ils sont remplis à capacité.

 

Margaritaville vendu

Hollywood demande 1,7 million

Tel que rapporté par Le Soleil de la Floride en avril dernier, le complexe Margaritaville, situé sur l’Hollywood Beach Broadwalk, a été vendu pour une somme totalisant 190 millions de dollars (hôtel et bail foncier) à une société de Denver, au Colorado.

La station balnéaire, ouverte en 2015 sur un site de cinq acres appartenant à la ville, ne faisait pas l’unanimité au sein des commissaires concernant le bail alloué.

Le promoteur du Margaritaville, Lon Tabatchnik et son partenaire, Starwood Capital, avaient toutefois accepté de verser à la ville d’Hollywood, 5 % du bénéfice tiré de la vente de l’hôtel.

À la suite de la transaction d’avril dernier, Lon Tabatchnik a affirmé que lui et Starwood Capital n’avaient réalisé aucun  profit sur la vente du complexe de 17 étages

Toutefois, l’audit de la vente mené par la ville d’Hollywood prouve le contraire et selon une lettre acheminée le 11 octobre par l’avocat de la ville Doug Gonzales à Tabatchnik, lui et Starwood Capital devraient à la ville 1 719 962,41 $.