Info Express AVRIL 2018


Par Denise Dumont

Une marée humaine “WALK FOR OUR LIVES”

Le 24 mars 2018 est désormais une date significative au pays. La journée « Walk For Our Lives », (« Marchons pour nos vies »), marque l’enclenchement d’un mouvement massif visant à mettre fin à la violence par armes à feu. Avec les jeunes en ligne de front, les politiciens sont forcés de faire face à l’obligation de modifier la loi pour le bénéfice de toutes les générations, présentes et futures.

Historiquement, cette journée a engagé, de façon officielle, un mouvement dont la puissance n’est qu’embryonnaire malgré son gigantisme. Au-delà de 800 marches ont été organisées dans le monde en guise de support. La demande est simple : une plus stricte réglementation des armes et une interdiction de posséder des armes de guerre.

Le point d’envol de ce mouvement s’est produit ici en Floride, à la suite de la tragique fusillade à l’école secondaire Marjory Stoneman Douglas de Parkland le 14 février dernier. Armé d’un fusil d’assaut et d’inépuisables munitions, un adolescent mentalement instable a enlevé la vie à 17 personnes.

Cinq semaines plus tard, le mouvement national « Walk For Our Lives » se manifeste. Une marée humaine, dépassant toute attente, participe à la marche principale organisée à Washington. En guise d’appui, des centaines de milliers d’étudiants, de parents et grands-parents, déferlent dans les rues de nombreuses villes du pays.

Diffusés sur un réseau national de télévision, les témoignages poignants de jeunes étudiants, affectés par des victimes de balles de fusil partout au pays donnent espoir à toutes les générations. Cette génération de jeunes humains éduqués, intelligents et d’une éloquence digne de faire honte à certains politiciens au pouvoir, ont un plan bien établi. La vague risque de devenir un tsunami et c’est franchement ce qu’il faut pour ébranler le National Rifle Association (NRA) qui vit en symbiose avec le gouvernement.

Les étudiants sont conscients que les réformes prendront du temps à venir et qu’elles se produiront petit à petit. Ils savent aussi où les efforts doivent être dirigés pour être efficaces.

Le message aux politiciens est clair : faites votre travail ou préparez votre curriculum vitae!

À Parkland, les organisateurs attendaient 20 000 participants à la marche et près du double se sont présentés.

 

 

 

Prix à la pompe

L’American Automobile Association (AAA) indique une hausse nationale du prix de l’essence en ce lundi du 26 mars en affichant une moyenne de 2,611 $ pour un gallon de régulier alors que la semaine dernière, elle était à 2,550 $  (US). En Floride, la moyenne a fait un léger bond comparé à il y a sept jours. Au lieu de 2,529 $, le prix moyen d’un gallon est maintenant à 2,546 $.

Toutefois, au Costco à Davie, notre baromètre favori, le gallon de régulier a diminué et se vend 2,39 $ comparé à 2,44 $ (US) la semaine dernière. C’est du moins ce qui est affiché à 9H le lundi matin, 26 mars.

Vous aimeriez connaître le prix de l’essence dans votre voisinage? Visitez le sitewww.lesoleildelafloride.com

 

 

Règlement de compte

Dans une entente conclue la semaine dernière, le comté de Broward a accepté de payer à la famille Shaw 42 millions de dollars pour acheter 38 acres de terres agricoles actuellement zonées pour permettre le développement d’un hôtel. La famille Shaw a libéré le comté de la responsabilité liée aux dommages encourus lors de la construction d’une nouvelle piste de l’aéroport de Fort Lauderdale.

De plus, le comté a accepté de payer 573 000 $ de frais d’avocat supplémentaires et 285 548 $ de frais de témoin expert et d’autres frais de litige.  Les Shaws affirment que la construction de la piste d’atterrissage qui a débuté en 2012, a souvent entraîné l’inondation des terres, rendant impossible la construction d’un hôtel sur le terrain. En septembre, un juge de la Cour a convenu. La piste a ouvert ses portes en 2014 et s’étend au-dessus de l’US-1. Elle se trouve juste au nord de la propriété Dania Farms, au 704 North Federal Highway, dont la famille est propriétaire depuis plus de 80 ans. Maintenant propriété du comté de Broward, ce terrain pourrait être utilisé pour le développement futur de l’aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood.

 

 

ÉCROULEMENT DU SEARS À AVENTURA MALL

La démolition de l’espace anciennement occupée par le détaillant Sears au Aventura Mall a débuté la semaine dernière. La compagnie Seritage Growth Properties  y construira un espace de 215 000 pieds carrés à aire ouverte réservée pour des restaurants et magasins au détail. L’espace sera parsemé de végétation et d’arbres visant à fournir des terrasses ombragées et un décor enchanteur.

Cette première phase d’Esplanade, nom donné au projet, devrait ouvrir en 2019.  Une seconde phase comprenant 100 000 pieds carrés est déjà sur la planche à dessin.  Le taux d’inoccupation des commerces au détail à l’Aventura Mall est déjà bas, à environ 4%, et la demande continue de croître.

Une nouvelle génération de détaillants préfère le grand air au lieu de  constructions à l’intérieur du centre commercial, comme les restaurants qui sont plus pratiques pour les clients, a-t-il dit.

La fermeture des trop nombreux magasins à grande surface est, selon Seritage, une bonne chose pour les consommateurs locaux car c’est une nouvelle ère de boutiques et restaurants qui prennent place.