Infos express

Infos express


Par Denise Dumont

Prix à la pompe
Le froid hivernal a joué un rôle déterminant dans le maintien des bas prix à la pompe cet hiver en raison de la demande relativement faible en essence. Les dernières données de l’Energy Information Administration révèlent que la demande a diminué d’environ 425 000 barils / jour par rapport à la semaine précédente pour atteindre 8,6 millions barils utilisés par jour. Ce dernier taux est en baisse de plus de 401 000 barils quotidiennement par rapport à l’année dernière. La baisse de la demande a permis à l’ensemble des stocks d’essence à travers le pays d’augmenter à 258,3 millions de barils de brut, et de maîtriser les prix de l’essence.
L’American Automobile Association (AAA) affiche en ce lundi 18 février, une moyenne nationale du prix de l’essence à la hausse avec un centime de plus que la semaine dernière soit 2,318 $ pour le gallon de régulier. En Floride, la moyenne demeure stable à 2,228 $ alors que l’an dernier à pareille date, elle était à 2,556 $.
Le secteur Palm Beach – Boynton Beach affiche une moyenne de 2,357 $ du gallon de régulier, Fort Lauderdale 2,263$ et Miami, elle égale 2,295 $
Au Costco à Davie, vous payez 2,09 $ pour le régulier, quatre cents de moins que la semaine dernière, et 2,70 $ pour le gallon de premium, ce qui est inchangé par rapport à lundi dernier.

Québécoise arrêtée pour alerte à la bombe
Le mercredi 13 février dernier, Nathalie Tremblay, à bord d’un vol d’Air Canada en partance de l’aéroport Fort Lauderdale-Hollywood International, s’est permise de faire une « blague stupide » qui l’a amenée au poste de police plutôt qu’à Montréal.
Selon le rapport d’arrestation, madame Tremblay aurait dit à l’agent de bord que son sac, qui n’entrait pas dans l’espace de rangement, contenait une bombe et qu’elle se serait mise à rire à gorge déployée.
Le pilote a rapidement été alerté et il a ordonné l’évacuation immédiate de l’avion. Le terminal a été fermé pendant que l’unité spéciale « Bomb Squad » du Broward Sheriff Office a effectué le travail de procédure.
Nathalie Tremblay a été arrêtée et chargée de fausse alerte à la bombe après avoir avoué que ce n’était qu’une blague stupide !

Le surveillant d’algue
La semaine dernière au lac Okeechobee, la Florida Atlantic Unviersity (FAU) et la société Navocean ont dévoilé leur plus récente invention : un voilier miniature à énergie solaire qui surveillera et testera les proliférations d’algues nuisibles dans l’eau.
Baptisé Nav2, il est le premier bateau autonome à être utilisé pour la surveillance des algues dans les lacs. Le modèle antérieur du bateau avait été conçu pour faire la surveillance des algues rouges sur la côte ouest de la Floride. Le Nav2 permet de procéder à des analyses dans des endroits moins accessibles et coûteux à explorer. Il possède un capteur qui mesure la chlorophylle et les tanins, le second compte les particules dans l’eau et le troisième capteur se charge de mesurer la salinité. Lorsque combinées, les informations donnent une idée des conditions qui entraînent des proliférations d’algues nuisibles.
En un mot, ce petit bateau autonome est conçu pour donner aux scientifiques une longueur d’avance dans la compréhension de la prolifération d’algues se formant dans le lac Okeechobee.
La pollution par les nutriments du lac Okeechobee était la source de la plus récente épidémie de marée rouge sur les côtes ouest et est de la Floride. La marée rouge n’est qu’un type d’algue nuisible qui peut proliférer dans la région.

Le plus ancien bar d’Hollywood fermera boutique dans quelques mois
Le Straford’s Bar est une institution âgée de 81 ans et elle fermera pour faire place à un centre de distribution de marijuana médicale. Cet édifice, plutôt invisible, est situé du côté sud du boulevard Hollywood et juste à l’est de l’autoroute 95. Pour la petite histoire, Al Stratford a ouvert l’établissement en 1938, ce qui semble être le premier bar à Hollywood. Il était alors situé sur la Federal Highway. (US-1). Six ans plus tard, le bar a été déplacé à son emplacement actuel. Le regretté petit-fils d’Al Stratford et ancien commissaire de la ville d’Hollywood, Guy Roper, l’a opéré depuis 1973 et l’a vendu en 2011.
Bien que toujours populaire, Stratford n’a pas une forte présence sur les médias sociaux et il n’est pas connu des jeunes. Mais la nouvelle vocation de l’établissement aura une enseigne sur tous les médias !