Le Miami Herald intente une poursuite judiciaire


Par Le soleil de la Floride

Vendredi dernier, le quotidien Miami Herald a officiellement introduit une action en justice contre le Florida Department of Corrections (DOC), la section gouvernementale régissant les centres pénitenciers.

Le Herald allègue que le DOC a violé la loi en dissimulant des informations sur les décès suspects ainsi que les agressions sexuelles et physiques possibles, commis sur des détenus aux mains des agents des services correctionnels dans le système pénitentiaire de l’État.

Malgré le refus du DOC de fournir des documents que le quotidien juge d’ordre public, plusieurs cas, examinés depuis plus d’un an, dénotent des abus et irrégularités suspectes.

La poursuite judiciaire nomme en tant que défendeurs, le DOC et la secrétaire du département, Julie Jones, et demande qu’un juge ordonne le Département de Corrections de libérer les documents jugés d’ordre public, mais supposément sauvegardés pour la protection du personnel. Le dossier est à suivre.