Les pas de géant de la Floride


Par Le soleil de la Floride

Si son climat fait rêver, cet État est devenu plus que cela.

 

Sa modernisation, son bas taux de chômage, la création des emplois mieux rémunérés, sa tendance vers les entreprises technologiques, ses besoins de main d’œuvre spécialisée et de travailleurs manuels rendent la Floride davantage invitante pour tous.

L’État a fait un immense bond en avant depuis la fin du tragique krach de 2008, alors que le taux de chômage avait dépassé les 12%, le plus haut au pays, et que la déprime régnait à la grandeur du territoire.

Il faut voir en 2017 à quel point la Floride s’est relevée de cette noire période.

Le tourisme ne cesse de gonfler avec de nouveaux records chaque année, sa population  progresse annuellement par centaines de milliers de nouveaux résidents, les développements d’habitations sont incalculables et la course aux espaces disponibles par les entrepreneurs et investisseurs immobiliers est effrénée.

Les hôtels poussent à un rythme effréné et les compagnies de croisières construisent de plus en plus de navires, qui accostent dans ses ports. Là encore les records se bousculent.

La hausse fulgurante de sa population, devenue la troisième plus importante au pays, incite les grandes entreprises à construire les centres commerciaux les plus immenses des États-Unis et les plus sophistiqués.

 

L’engouement pour la Floride dépasse toutes les époques précédentes. À tel point que les gouvernements doivent, plus que jamais, se pencher sur des stratégies et des projets qui devront fournir l’essentiel à cette nouvelle population.

L’encombrement des routes et des artères les plus sollicitées est devenu un véritable cauchemar tout autant que les règles de l’urbanisme.

Le moindre espace est envié pour y construire des habitations. Les terrains de golf cèdent leur place aux investisseurs et deviennent des centres urbains.

 

Les commerçants font de bonnes affaires, particulièrement durant la période froide du Nord. Les municipalités se font compétitives en modernisant et en embellissant leurs plages pour attirer les nouveaux arrivants et les touristes.

Des maisons cordées les unes sur les autres s’écrasent sous les pics des démolisseurs pour laisser la place à de véritables gratte-ciels, dont des condos haut de gamme qui trouvent toujours preneurs.

On n’en finit plus d’élargir les autoroutes en créant des voies rapides pour décongestionner les bouchons de véhicules dont le nombre ne cesse de se multiplier.

Au cours des cinq dernières années seulement, la Floride s’est donnée un nouveau visage et est devenue l’un des États du pays les plus progressifs.

L’un des facteurs qui attire tant est son coût de la vie en deçà de nombreux autres États et pays. La Floride ne perçoit aucun impôt sur les revenus des travailleurs, ce qui représente un incitatif de taille. La taxe de six pour cent seulement sur les biens s’ajoute aux nombreux avantages ici. La concurrence dans tant de domaines favorise les consommateurs.

 

Où le bât blesse, c’est que si vous n’êtes pas américain, vaut mieux prendre votre mal en patience pour que l’on vous accueille comme résident permanent.