Info Express 4 OCTOBRE 2018


Par Denise Dumont

Prix à la pompe

 

En date du lundi premier octobre, l’American Automobile Association

(AAA) indique que la moyenne nationale du prix l’essence à 2,851 $ soit 0,025 $ de plus que la semaine dernière. En Floride le prix pour un gallon de régulier a fait un bond de 10 cents par rapport à la semaine dernière et la moyenne se situe maintenant à 2,877 $.

Pourtant, les stocks de pétrole brut ont augmenté à 396 millions de barils après cinq semaines consécutives de baisse, selon l’Energy Information Administration (EIA).

Dans notre région du Sud de la Floride, nous pouvons faire le plein chez Costco à Davie pour 2,69 $ le gallon de régulier, soit 30 cents de plus que la semaine dernière. Les stations environnantes affichent à partir de 2,79 $.

Visitez www.lesoleildelafloride.com pour le prix de l’essence près de chez vous !

 

Le trou dans le beigne !

 

Dunkin Donuts retire le mot « donuts » de son nom. Après 68 ans d’existence et 60 ans de succès, la compagnie a décidé de prendre à cœur la santé des clients… et de ses goussets. Le lourd succès de l’entreprise a commencé à perdre du poids dès que la population a découvert des alternatives santé à la pause-café.

Avec un trou dans la caisse enregistreuse des franchisés, la société a tenté diverses stratégies pour redorer le blason de Dunkin Donuts. Les efforts de restructuration n’ont jamais atteint le résultat escompté. David Hoffmann, président directeur général de Dunkin’s Brands, a déclaré que retirer le mot Donuts, bien que la société continue à produire des beignets, fait davantage évoluer la marque de commerce vers le café et les boissons énergétiques.

Parmi les changements imminents, citons la refonte du design de ses magasins, l’introduction de nouvelles boissons, notamment du café froid à base de nitro.

La décision de Dunkin de rendre son nom moins spécifique à un produit est toutefois typique chez les entreprises qui cherchent à étendre leur identité dans de nouveaux domaines. Rappelons qu’en 2011, Starbucks Coffee a été réduit à Starbucks, ouvrant la porte à des produits autres que le café.

 

 

L’heure de pointe rallonge

 

Au sud de la Floride, les automobilistes se plaignent constamment de la circulation routière. Les autoroutes sont encombrées, les conducteurs sont imprudents et les transports en commun sont peu fiables. Tous ces facteurs contribuent à une insatisfaction constante de la part des utilisateurs des routes de la région. Même l’application Waze ne peut trouver de solution! L’heure de pointe est plus longue que jamais.

 

Aller à Miami à partir de Fort Lauderdale le matin est un voyage de quelques heures. Et en revenir entre 16h et 19h est possiblement pire!

Dans le but d’améliorer la situation, le comté de Miami Dade a voté la semaine dernière, pour l’agrandissement de l’autoroute 836. Le projet de 650 millions de dollars obtient le feu vert, l’autoroute à six voies de 14 milles s’étendra jusque dans le Sud-ouest du comté de Dade, traversant la frontière actuelle de développement urbain. Il devrait alléger l’utilisation de l’autoroute 95. En attendant que les solutions proposées soient mises en place, nous vous invitons à la prudence et à bien planifier vos déplacements. C’est essentiel.

 

 

Hausse du taux d’intérêt

 

Le mercredi 26 septembre dernier, la Réserve fédérale (Fed) annonçait une hausse des taux d’intérêt d’un quart de point de pourcentage, citant un marché du travail fort et une solide économie. L’annonce n’était pas une nouvelle surprenante.

 

Au contraire, il était attendu que le taux d’emprunt de référence passe de 2 % à 2,25 % tel que prévu. C’était la troisième hausse annoncée par la Fed cette année.

Dans son annonce, la Fed a déclaré que le marché du travail a continué de se renforcer et que l’activité économique a continué d’augmenter à un rythme soutenu. Le taux de chômage est demeuré à un bas niveau.

La Fed a aussi élevé ses prévisions de croissance économique annuelle à 3,1 % contre 2,8 % telles que considérées en juin dernier.

« C’est un moment particulièrement flamboyant (…) pour l’économie américaine » a déclaré à la presse le président de la Fed, Jérôme Powell.

Moins optimistes, les économistes ont cité une série de causes possibles pour justifier pourquoi les salaires ne suivent pas la courbe de croissance. Le taux de chômage demeure sous les 3,9 % et les employeurs à la recherche de travailleurs qualifiés désespèrent.

Lorsque les taux d’intérêt continuent de grimper, la pression devient plus forte sur les familles qui comptent sur leurs cartes de crédit et leurs prêts hypothécaires pour vivre. Cela présage souvent un danger pour l’économie.

 

 

Plus cher pour vos bagages

 

Trois semaines après qu’United et JetBlue aient augmenté leurs prix pour enregistrer les bagages, Delta Airlines a suivi la tendance sans faire trop de vagues.  La compagnie aérienne a discrètement ajouté cinq dollars au prix du premier et du deuxième bagage. Il en coûtera désormais 30 $ au lieu de 25 $ pour enregistrer la première valise et 40 $ au lieu de 35 $ pour les vols en Amérique du Nord, dans les Caraïbes et en Amérique centrale.

 

Cette hausse est dans le but de compenser contre l’augmentation des coûts de carburant et de main-d’œuvre. Les compagnies aériennes recouvrent ces coûts avec des frais accessoires comme les bagages et la sélection des sièges.

 

Delta a perçu 375 millions de dollars de frais de bagages au cours des six premiers mois de 2018, selon les statistiques du Bureau des transports, en baisse de 15 % par rapport à la même période l’an dernier. Dans l’ensemble, l’industrie aérienne américaine a collecté 2,4 milliards de dollars au cours des six premiers mois de l’année, en hausse de 7 % par rapport à la même période de l’année précédente.