Plus que jamais, La Floride de Marie

Plus que jamais, La Floride de Marie


Par Denise Dumont

Marie Poupart, journaliste et blogueuse invétérée sur la Floride, a parcouru l’État de long en large et de haut en bas. Deux ans après la publication de son guide voyage qui rassemblait 700 bonnes adresses et les coups de cœur de vedettes bien aimées séjournant en Floride, elle présente maintenant une version bonifiée.

1 000 Bonnes adresses et les coups de cœur de 40 vedettes

Amoureuse de la Floride depuis l’adolescence, Marie a fait écarquiller les yeux des blasés et a exposé cette destination soleil sous un angle tout à fait différent grâce à sa propre curiosité.

Dans ce livre actualisé et tout en couleur, les lecteurs retrouvent 120 pages de nouveau contenu, plus de photos et les coups de cœur de nouvelles vedettes dont Marina Orsini, Danielle Laurin et Fabienne Larouche. Le guide permet de redécouvrir cet État qui à tort, est souvent perçu comme un sanctuaire pour gens inactifs.

« Le livre comprend maintenant une trentaine de villes à découvrir, soit cinq nouvelles et je peux vous dire que Jupiter est la plus hot ! Les bonnes adresses du premier livre ont été révisées et elles sont plus étoffées. Il y a en plus mes top 5 de toutes catégories » raconte Marie avec enthousiasme. Les nouveautés permettent aussi de faire connaissance avec Fort Pierce, Fort Myers Beach et Orlando. Bien entendu, elle fait un clin d’œil à Disney.

On apprendra que la région de St-Pete sur la côte ouest floridienne est le paradis des chiens ! Marie a un faible pour Siesta Beach, à 20 minutes de Sarasota, céleste avec son sable très blanc, son eau très chaude et vous risquez en plus d’y rencontrer quelques vedettes québécoises.

 

Métier difficile

Vu de loin, on pourrait penser que le travail de la journaliste blogueuse ressemble à des vacances perpétuelles, la vie sous le soleil, sans tracas ni empressements. Du moins, c’est ce qu’inspirent les photos.

Mais détrompez-vous !  Marie raconte que le métier d’écrivain est celui le plus difficile, au Québec du moins, et elle insiste sur le fait qu’il faut encourager les auteurs québécois. Ses 27 000 followers s’abreuvent de ses découvertes et ses commentaires via Facebook, mais ils ne se rendent pas compte que les dépenses et le travail exigés sont considérables. De plus, ceci ne lui rapporte rien à moins que les gens achètent son livre. Chez les blogueurs, les commanditaires sont bienvenus, mais pas faciles à trouver.

Selon elle, l’industrie du blogue voyage boude la Floride et la victimise de préjugés depuis trop d’années. Malgré cela, Marie continue de transmettre sa passion de faire découvrir l’État sous son vrai jour, pour sa beauté et pour ses défauts.

Elle espère poursuive son exploration des États-Unis et que le projet de sa vie, son guide voyage sur la Floride, fasse des petits. « Pourquoi pas un podcast, une émission de télé ou autre ? », lance Marie. Elle a tellement d’idées qui pourraient devenir indispensables aux 1,2 millions de voyageurs québécois qui traversent les frontières tous les ans à la recherche de nouveauté et de soleil.

Une fois la mission floridienne accomplie, il y aurait possiblement le Texas, l’Arizona et le Nouveau Mexique à explorer pour le bénéfice des Québécois en guise de nouvelle adresse. L’aventurière n’est pas à bout de souffle.

1 000 Bonnes adresses et les coups de cœur de 40 vedettes, une excellente idée cadeau. Publié chez Les Éditions du Journal, disponible un peu partout en magasin au Québec, et sur Amazon.

Les experts, qui étudient les inconvénients de ces produits, estiment qu’il existe suffisamment d’autres crèmes efficaces contre les rayons ultra-violets et elles sont disponibles chez Amazon, Wal-Mart, Walgreens et d’autres détaillants qu’on retrouve facilement.

Des représentants des compagnies distributrices de ces crèmes ont l’intention de faire valoir leur point de vue pour maintenir leur marché.

Face au mouvement déjà en marche, il serait surprenant qu’ils aient gain de cause.