« SIMON » le géant des  centres commerciaux

« SIMON » le géant des centres commerciaux


Par Denise Dumont

Rares sont ceux qui n’ont pas remarqué l’emblème « SIMON » apposé sous l’enseigne des grands centres commerciaux. « Simon Property Group » est en fait le plus grand exploitant de centres d’achats aux États-Unis.

Propriétaire de chaque immeuble à grande surface qui porte son sigle, il s’est engagé depuis plusieurs années à réinventer l’expérience de magasinage et ce, pour des décennies à venir.
Les types de personnes au centre de leur cible ? Les voyageurs bien sûr !
Dirigée par des visionnaires exceptionnels, l’entreprise a décidé depuis longtemps de se positionner en tant que partie intégrante des visiteurs en offrant une expérience de magasinage de classe mondiale dans les destinations les plus populaires.

Le saviez-vous ?
Tout a commencé il y a 50 ans avec un centre d’achat fermé, situé à
Anderson en Indiana. Maintenant, Simon est devenu plus qu’un propriétaire immobilier louant des espaces aux magasins de détail. Ses installations ouvertes sont de vraies destinations et lieux de rassemblement pour toute la famille.
Présent dans 37 États et à Porto Rico, le groupe possède aussi un porte-folio international impressionnant et les propriétés se divisent en quatre types de centre de magasinage. En 2018, le groupe affichait aux États-Unis : 107 centres commerciaux, 69 « Premium Outlets », 14 « The Mills » et quatre « Lifestyle Centers », qui incluent des espaces à bureau.
Dans l’État de Floride, les visiteurs ont à leur disposition 22 établissements appartenant au groupe, dont le Town Center at Boca Raton, le Coral Square à Coral Springs et The Falls à Miami. Leur plus grand centre est incontestablement le Sawgrass Mills ! Reconnu internationalement, il est situé à Sunrise, près du BB&T Center où jouent les Panthers, l’équipe de hockey professionnelle.

Pour vos voyages
« Dans le monde actuel de la vente au détail, les centres Simon sont des incubateurs inestimables pour des stratégies marketing innovantes visant à redéfinir le magasinage. Le but de Simon Property Group est de créer des destinations emblématiques pour magasiner et socialiser » exprime l’équipe de marketing. À l’international, Simon possède 28 centres commerciaux dont neuf au Japon, quatre en Corée du Sud et au Canada, deux en Italie, Malaisie et Hollande. Enfin, il possède un « mall » géant dans chacun de ces pays : Autriche, France, Allemagne, Mexique et Royaume-Uni.

Parmi les centres iconiques aux États-Unis, The Forum Shops au Cesars Palace à Las Vegas, le Las Vegas Premium Outlets, le Fashion Valley à San Diego et bien entendu, le Sawgrass Mills à Sunrise en Floride sont sur la liste !

Au cours des dernières années, en raison de l’essor du commerce électronique et des faillites de Sears et JCPenny, le géant Simon Property Group a senti la soupe chaude. Toutefois, le PDG David Simon a déclaré que les fermetures des grands magasins sont au fond bénéfiques pour l’ensemble du secteur. Le centre commercial du futur n’a pas besoin des magasins à grande surface.

En 2018, trois milliards de visiteurs ont dépensé 60 milliards de dollars dans les centres d’achats Simon qui réunissent 23 274 détaillants de 2 917 griffes différentes.
Simon Property a également lancé une plate-forme de vente au détail en ligne pour dynamiser les activités Internet des détaillants participants. La plus récente plate-forme s’appelle Shop Premium Outlets. Les amateurs des Premium Outlets peuvent magasiner 24 heures sur 24 et bénéficier d’une réduction pouvant atteindre 65 % en tout temps.

À la bourse, Simon Property Group, Inc (SPG) traite à la New York Stock Exchange (NYSE) et les actions se transigent actuellement autour de 185 $. Durant les 52 dernières semaines, elles ont vacillé entre 145,78 $ et 191.49 $.