Voir l’île Hutchinson

Voir l’île Hutchinson


Par Le soleil de la Floride

Les milles de sables sont impressionnants, surtout que l’ile n’est pas habitée. Deux bâtiments plein d’histoire attirent les touristes dont le refuge Gilbert, construit en 1876.

C’est un chalet en bois qui en a long à raconter. Jadis, il servait à accueillir les marins naufragés le long de la côte de la Floride.

Les récifs sur la côte étaient nombreux ce qui a causé de très nombreux naufrages. Les ouragans également faisaient des victimes ou forçaient les marins à descendre sur terre. Le Refuge leur fournissait le gîte.

Un bateau, qui à l’époque avait coulé à pic, est devenu l’attrait des plongeurs. Il git à une centaine de pieds de la rive.

Durant la dernière guerre, la maison Gilbert est devenue une station de la Garde côtière américaine d’où l’on surveillait les sous-marins allemands.

Après la guerre, elle avait été abandonnée pendant huit ans, jusqu’à ce que le comté achète du gouvernement, 17 acres de terrain au bord de la mer, au prix de 168 $.

Aujourd’hui, c’est une habitation pittoresque qui loge sur la plage appelée Rocks St-Lucie.

La vue sur la mer et sur la rivière Indian Lagoon est saisissante.

Puis il y a le Musée Elliott, reconstruit il y a quelques années. Les touristes utilisent un écran tactile pour admirer les voitures anciennes qui, grâce à un robot, apparaissent sur une plaque tournante ce qui permet de les scruter sur 360 degrés.

Ce musée a été ouvert en 1961. Mais en 2013, il a été rasé afin d’en construire un qui permet une exposition plus adaptée à la technologie en raison de l’immense collection de voitures.

La planification de ce nouveau musée, qui possède 90 voitures, a été tout un défi pour l’organisation qui en a la responsabilité.

Le coût du système de rayonnage informatisé s’est élevé à un million de dollars. Qu’à cela ne tienne, les responsables sont satisfaits des résultats puisque ce musée est rentable, ce qui signifie que les visiteurs ne manquent pas.

Trois minutes suffisent pour que chaque voiture quitte son stationnement et apparaisse sur la plaque tournante.

Cette technologie du système de rayonnage est couramment utilisée dans les garages en hauteur. Ce Musée a été fondé par Harmon Elliott, en hommage à son père Sterling Elliott, un inventeur et homme d’affaires.

Il est en fait, l’inventeur de la bicyclette pour dames dans les années 1880, invention qui avait été très controversée à l’époque, en raison de l’indépendance que cela apportait aux femmes.

Le Musée possède des voitures de 1903 et 1905 de même qu’une Hupmobile 1909, initialement acheté par Harmon Elliott.

En 90 minutes, les visiteurs peuvent faire le tour de l’endroit. Une plage publique est ouverte juste en face du Musée ce qui fait que les touristes n’ont aucunement besoin de déplacer leur voiture.