Carolyne Jomphe, la tornade Acadienne

Carolyne Jomphe, la tornade Acadienne


Par Le soleil de la Floride

Née à Havre-Saint-Pierre, au milieu d’une famille musicale, il n’en fallait pas plus pour que la jeune Carolyne décide de son avenir à l’âge de 6 ans. Sa rencontre avec le célèbre Albert Babin, la mènera à peaufiner son style d’écriture et de composition. Acadienne et amérindienne, ses racines sont bien ancrées dans la terre de chez nous. Elle écrit et compose en pleine liberté car elle est sa propre productrice. Elle fait son chemin sans l’aide de subventions et le succès est bientôt au rendez-vous. La persévérance de Carolyne est hors du commun, son succès l’est aussi.

 

Pure québécoise, elle est plus connue en Europe que chez nous. Après plus d’une cinquantaine de tournées dans les pays francophones d’Europe, elle commence à être reconnue en son propre pays. Et grâce à ses participations au CanadaFest, elle est en train d’envahir la Floride. Son accent acadien et son charisme naturel sont des atouts qu’on ne peut acheter. Ses textes peuvent être d’une extrême profondeur ou d’un humour quelques fois acerbe. Elle chante la vraie vie avec ses travers et ses folies pour le plus grand plaisir de son public qui la suit fidèlement, comme des amis.

Après un succès monstre en Floride l’hiver dernier, elle se prépare à faire une tournée des pays francophones d’Europe au mois de mai. Mais avant, elle projette d’enregistrer deux albums compilations style « Best Of… ». Un en Français et l’autre en Anglais. Au mois de juin, elle fera une tournée en Abitibi, en juillet, c’est la Côte-Nord et au mois d’août, les iles-de-la-Madeleine l’attendent. Ses présences au Québec se feront essentiellement dans les festivals dont celui de Saint-Tite où elle est vraiment appréciée.

Quand je la vois en spectacle, je ne peux m’empêcher de lui demander d’interpréter « Évangeline » de Michel Conte et elle me fait payer le prix, je pleure comme un bébé. Même avec un sens de l’humour très actif, Carolyne a un cœur fragile et empathique. Elle est mère, chanteuse, épouse, sœur, amie, confidente et observatrice. Ces qualités lui permettent d’être un éventail de personnages sur la scène. Son retour en Floride pour l’hiver prochain est assuré. Elle a complètement charmé le public de « Snowbirds » et de touristes. Sa place est acquise et son public a bien hâte de la retrouver. La femme que vous voyez sur scène est la même à qui vous vous adressez hors scène. Avec elle, pas de jeux. Elle est de feu et de tendresse…

COURTOISIE DE PLACOTEUX.COM
COURTOISIE DE PLACOTEUX.COM