Potins artistiques

Potins artistiques


Par Le soleil de la Floride

Daniel Bélisle :

Depuis belle lurette, les gens le reconnaissent en tant que Directeur musical du CanadaFest. Mais saviez-vous que le Terrebonnien a collaboré avec Éric Lapointe, Chantal Toupin, Marc Hervieux et qu’à la demande de Jean Marc Parent, il a joué une de ses compositions, « Casino », pour souligner les 30 ans du Festival Juste pour Rire au Théâtre St-Denis en 2012?

Sa femme Karine est aussi claviériste-chanteuse professionnelle et les deux formaient le Duo Parallelle.

Cette année, Karine se retire de la scène musicale mais Daniel est trop passionné, il a trop de projets et désire partager son expérience avec les nouveaux-venus. Et nous, les chanceux, nous l’avons sur la scène principale du CanadaFest.

Pitbull :

Pitbull

le rapper floridien né dans le quartier du Little Havanva, est aussi connu sous le nom de « Monsieur 305 » en l’honneur du code régional téléphonique de Miami. Cette année, il a encore une fois soulevé la foule avec son party du réveillon « New Years Eve Revolution 2015 ».

La soirée a eu lieu au Bayfront Park et se dit la plus grande célébration gratuite du Nouvel An au sud de la Floride. New York utilise une énorme boule de cristal Waterford pour marquer le décompte menant au Nouvel An. Mais la ville de Miami elle, utilise une grosse orange scintillante!

Pitbull a pour but de surpasser, éventuellement, la popularité du compte à rebours de Times Square.

Guy Cardinal :

fonceur, sportif, éduqué, musicien émérite…et aveugle! Ceux et celles qui ont la chance d’écouter Guy au piano n’ont aucune idée qu’il est privé de sa vision. Rien ne l’arrête. Il est parti à l’âge de 16 ans, avec sa canne blanche, pour découvrir les États-Unis en faisant du pouce.

Eh oui, Guy a même abouti en plein cœur de Harlem et a trouvé le tour de se faire respecter mettant les doigts sur un piano! Il a appris le blues et le jazz juste en écoutant les grands musiciens au piano dans les bars de Chicago, Boston, New-York etc.

Guy est en Floride pour quelques temps, vous aurez surement l’occasion de l’entendre jouer quelque part car il n’a jamais oublié que pour lui, caresser un clavier est la meilleure façon de se faire respecter.