Sortez des sentiers battus!


Par Le soleil de la Floride

L’été est à peine arrivé que les festivals vont bon train. Notre hiver et notre printemps ont été tellement difficiles qu’on commençait à se demander si on finirait par voir un soleil bien installé derrière les bancs de neige et la pluie torrentielle. Les festivaliers du Québec, qui sont aussi ceux de la Floride, sont faits forts et célèbrent déjà la musique et le plaisir.

Cette année, j’ai changé mes activités habituelles et j’ai été émerveillé. J’ai participé au Festival « Salut Poirier ! » de Louiseville. Pierre Poirier avait mis le paquet en invitant des artistes de haut calibre incluant : Claudette Dion, Guy Harvey, Michèle Richard, Laurence Jalbert, Joëlle Bizier et tant d’autres. Parmi le public, une grande quantité de Snowbirds. On aurait dit des retrouvailles et j’ai eu le bonheur d’être accompagné par l’Orchestre One Way. Avec eux, je redeviens un enfant qui passe sa journée à La Ronde. C’est le seul festival que je ferai cette année, par choix.

En changeant mes habitudes, j’ai découvert des trésors de talent que j’ignorais. Beaucoup d’entre eux ne sont pas connus à la mesure de leur talent et je trouve ça profondément malheureux. Pourtant, ils méritent grandement leur place sur les grandes scènes, sous les spotlights. Ils chantent pour le public. Personnellement et sincèrement, je les admire et j’ai tant de plaisir à les retrouver en spectacle. Que ce soit dans un restaurant ou dans un sous-sol d’église. À la longue, nous devenons des amis et je découvre des gens avec qui je me sens tellement bien grâce à mes amis Ronie Nelson et Diane, son épouse, qui ont la gentillesse (et la patience) de me sortir de ma cage…

À l’époque des émissions de variété et des grands cabarets, ces artistes auraient connu de très grands succès, mais les recherchistes ne vont pas dans les « petits endroits ». Ils ne vont plus à la chasse au talent inconnu, ils ne jurent que par La Place Des Arts, Le Centre Bell et les endroits reconnus à la grandeur du pays, les canapés y sont meilleurs. Comme le métier a changé et ce n’est pas pour le mieux. Notre Québec regorge de talents de toutes sortes mais encore faut-il fouiner en dehors des sentiers battus pour découvrir les « Différents », les « Hors-de L’ordinaire », les « Vrais Magiciens », « Les Artistes ». Je n’oserais pas dire que tous ces artistes sont fabuleux, il y en a de fabuleusement mauvais qu’on écoute quand même, par respect, et qu’un certain public suit avec admiration. Il y en a pour tous les goûts… Je suis heureux de ma nouvelle vie et de ce cadeau de Dieu qu’on appelle tout simplement l’AMITIÉ. Bon été tout le monde et emmagasinez votre chaleur pour le CanadaFest de janvier prochain !

Très chanceux en amitié, En voici une preuve avec Joëlle Bizier et Claudette Dion.
Très chanceux en amitié, En voici une preuve avec Joëlle Bizier et Claudette Dion.
De belles retrouvailles, Claudette Dion et Guy Harvey (des Gendarmes).
De belles retrouvailles, Claudette Dion et Guy Harvey (des Gendarmes).
Le talent et l’amitié, tout un cadeau pour moi : Ronie Nelson, Mister Burt et Marie Chantal Cartier.
Le talent et l’amitié, tout un cadeau pour moi : Ronie Nelson, Mister Burt et Marie Chantal Cartier.

#4

En spectacle au Paradoxe : Jean Lachapelle, Maryse Besner, Michèle Thibault, Danny Du Temple,
Charles-Alain Roy, Johanne Lefebvre (« La Voix »), Jean Paray, Mister Burt, Chantal Séguin, Ronie Nelson
Et, en bas au centre, Roger Laforest, organisateur du spectacle.

#5
Danny Du Temple, Johanne Lefebvre, Charles-Alain Roy, Patricia Demers (animatrice) et Mister Burt.