17 avril 1982 : « Trudeau fait rapatrier la Constitution »


Par Le soleil de la Floride

Élu pour la première fois en avril 1968 et revenu au pouvoir en 1980, le libéral Pierre Elliott Trudeau fait rapatrier la Constitution canadienne au sein du pays, malgré le rejet québécois. Connue sous le nom d’Acte de l’Amérique du Nord, elle fut instaurée en 1867 et demeurait jusqu’alors sous le contrôle du Royaume-Uni. Le Parlement britannique ne s’y oppose pas et la Reine Élizabeth II sanctionne la loi nécessaire à Ottawa. Trudeau ajoutera à cette Constitution quelques modifications, dont une charte des droits et libertés. Il fait ainsi du Canada, une bonne fois pour toute, un État officiellement et totalement souverain