Info Express:

  • La bataille des devises

  • Présentation des maillots de bain 2018!

  • La crise des opioïdes empire!

Pour 2017, les agents immobiliers du Sud de la Floride demeurent optimistes quant à la santé du marché, mais ils se réservent une touche de prudence. Du moins, c’est ce que révèle le sondage publié la semaine dernière par le cabinet d'avocats Berger Singerman.

Un peu plus que 50 % des répondants, faisant partie des meilleurs professionnels de l'industrie, ont déclaré qu'ils s'attendent à ce que le marché immobilier de la région soit meilleur qu’en 2016, alors que 47 % disent que ce sera pareil ou à la baisse.

Les promoteurs du centre-ville de Miami se sont retrouvés à nouveau dans une situation de sur-construction de condos luxueux, mais pas au même niveau que lors de la bulle immobilière avant la récession.

La force du dollar américain et l'instabilité économique en Amérique du Sud a mis un cap sur les investisseurs étrangers, stoppant presqu’au point mort, l’activité dans ce secteur.

Mais l'élection de Donald Trump, combinée à une économie domestique croissante, devrait aider à rétablir la confiance des « gros » investisseurs.

Toujours selon ce sondage, lorsqu’interrogés sur le pourquoi de l’optimisme exprimé pour cette année, 32 % des répondants ont déclaré qu’une économie plus forte faisait le poids dans la balance tandis que 28 % ont répondu que le résultat de l'élection présidentielle était la raison primaire.

Alors que les marchés de la copropriété et de la vente au détail (qui connaissent tous deux des booms dans la construction) devraient afficher une croissance un peu plus faible en 2017, tout indique que les plus grands profits immobiliers proviendront de développements industriels, multifamiliaux.

Pas surprenant que les entrepôts soient en grande demande avec l’avènement du shopping en ligne! Et puisque les terrains disponibles à la construction industrielle, comme pour le secteur résidentiel, se fait rare, les enchères monteront.

Ralentissement

Il pourrait cependant y avoir quelques faiblesses dans certains secteurs du marché, comme les condos de luxe, en plus des condos de grand luxe, mais en général, le marché de l'immobilier dans le Sud de la Floride est en santé. Les développeurs se tourneront probablement vers des quartiers sous-estimés dans les secteurs de Little Haiti, Little Havana et Overtown.

Malgré le ralentissement de 2016, le Sud de la Floride a vu des transactions importantes se concrétiser, y compris une vente record de 517 millions de dollars pour l’iconique Southeast Financial Center du centre-ville de Miami.

Le nombre de propriétés en forclusion a diminué de façon significative dans notre région en 2016, prouvant que l’élan de la reprise économique après l'effondrement du logement n’est pas encore terminé.

Il y avait 32,213 forclusions actives dans la région des trois comtés (Miami Dade, Broward et Palm Beach) en 2016. Ceci comprenait les nouvelles saisies ainsi que les avis d'enchères et de saisies. Fort heureusement, ce chiffre représente une baisse de 34 % sur 2015.

Vous aimeriez vendre ou acheter une propriété en Floride?

Vous trouverez dans les pages de ce journal, plusieurs professionnels de l'immobilier qui sauront vous aider, en français…