Lon Tabatchnick, le développeur du magnifique Margaritaville Hollywood Beach Resort, va devenir le propriétaire du Weston Hill Country Golf Club.

Weston est l’une des plus riches villes du Sud de la Floride.

Ce terrain de golf de 36 trous sera vendu, si ce n’est pas déjà fait, à Weston Hills Resort Group LLC, géré par l’homme d’affaires, responsable des multiples corporations du Lojeta Group, basées à Hollywood.

Monsieur Tabatchnick entend investir 70 millions de dollars pour y construire 274 appartements de luxe sur cinq étages avec garage, une piscine, rénover le chalet des golfeurs, ajouter un studio d’arts, un centre de remise en forme, un bar, un restaurant près de la piscine, cinq nouveaux courts de tennis, deux aires de pique-nique un espace de jeux pour les enfants, en plus de fournir des services de conciergerie.

Les mensualités des appartements s’élèveront entre 1 800 $ et 2 800 $. Pour monsieur Tabatchnick, ce concept n’existe pas ailleurs sur un terrain de golf. Tous ces ajouts n’empiéteraient aucunement sur les deux parcours de 18 trous.

Le nouveau propriétaire estime que ce golf, construit il y a 30 ans, a besoin d’un important remodelage en raison de son état de désolation. C’est pour lui donner fière allure qu’il y injectera 10 millions de dollars.

L’aspect négligé du site fait stagner les adhésions qui se maintiennent à 1 100 environ. En 2000, on avait mis fin aux abonnements annuels qui atteignaient les 25 000 $.

Pour le nouveau propriétaire, ces contributions sont nécessaires si on désire une amélioration des parcours et des innovations pour redonner à ce golf sa notoriété d’autrefois.

Weston Hills Arcis avait payé 14 millions de dollars en 2014 pour en devenir propriétaire.

On n’a pas dévoilé le montant de la transaction impliquant monsieur Tabatchnick. On attend l’approbation des plans pour ce réaménagement. La société a demandé une modification de zonage à la ville pour entreprendre les travaux.

L’une des raisons qui porte à croire que la renaissance du golf de Weston sera un succès est la présence de Lon Tabatchnick, qui parvient à mener à bien les entreprises dans lesquelles il est impliqué.

Le Margaritaville à Hollywood confirme les qualités de cet administrateur qui depuis 25 ans a fait la preuve de ses talents, ayant construit plus de 1 000 maisons de luxe.

Monsieur Tabatchick, qui dirige le groupe Lojeta d’Hollywood, flaire les bonnes affaires. Il est à l’origine du magnifique concept de la Villa Positano qui offre des appartements d’un luxe exceptionnel.

Ce complexe de villas est construit sur la plage d’Hollywood et regroupe huit « penthouses » de deux étages, 14 villas et 40 condominiums où règne l’opulence. Les « penthouses » se vendent entre 1, 895 million et 2,1 millions de dollars.

Le Groupe Lojeta, dont monsieur Tabatchnick est président, a commencé ses activités au New Jersey en 1985 pour déménager en Floride en 2005 où l’avenir semblait plus prometteur pour cette entreprise.

Coral Gables

Lorsque l’on jette un coup d’œil du côté de Weston et Coral Gables, on réalise que tous les golfs du Sud de la Floride ne sont pas dans la dèche. Si l’on veut injecter 70 millions pour faire miroiter davantage le golf de Weston, le Riviera Country Club à Coral Gables va dépenser une petite fortune de 37 millions de dollars pour rendre encore plus accueillant et utile le chalet des joueurs lequel s’étendra sur 60 000 pieds carrés de deux paliers.

Le parcours de 18 trous vient d’être manucuré à la hauteur de 9,6 millions de dollars.

Le reste des travaux devraient être terminés à l’automne 2019.