×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

Bien-Être et Harmonie

Quand on sait que le mot « holistique » est dérivé du grec « holos » qui signifie « entier », on comprend tout de suite qu’une approche holistique de la santé va considérer chaque personne dans sa globalité, mais aussi comme étant un être unique vivant dans un autre tout qu’est son environnement.

Sous l'effet de la mondialisation, les médecines non occidentales ont vu leur place reconnue. Suivant la définition donnée en 2000 par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) « la médecine traditionnelle est la somme totale des connaissances, compétences et pratiques qui reposent, rationnellement ou non, sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales ».

 

Que ce soit en Asie, en Océanie, en Afrique et en Amérique latine, nombreux sont les pays et leur population qui font appel de nos jours à la médecine traditionnelle :

- En Chine, les préparations traditionnelles à base de plantes vendues à des fins thérapeutiques représentent entre 30 et 50 % de la consommation totale des produits médicamenteux.

- En Afrique, il est estimé que  jusqu’à 80 % de la population fait appel aux pratiques de la médecine traditionnelle au niveau des soins de santé primaires.

 

-Dans les pays industrialisés en 2017, cette médecine dite « alternative » est de plus en plus considérées comme une « médecine complémentaire » basée sur l’idée qu’il est possible d’associer des traitements impliquant des « philosophies thérapeutiques » différentes, mais capables de coopérer dans l’intérêt du malade. Jusqu’à présent, 17 catégories ont été déterminées regroupant 400 pratiques « à visée thérapeutique ». Il va sans dire que les pouvoirs publics  les surveillent de près en raison du risque de dérive sectaire et/ou des éventuels dangers qu'elles pourraient présenter pour la santé des personnes.

 

Sur ce, que vous soyez ici en Floride ou au Québec, je vous dis à la prochaine en vous espérant heureux et en santé!

 

Que l’on ait 20 ou 80 ans et même plus, les techniques médicales ne sont plus les mêmes et qu’on le veuille ou non, la « robotique » en tous genres s’est imposée dans le domaine des soins de santé.

La médecine dite « occidentale », qui s’est développée principalement dans les pays de l’Europe de l’Ouest à la fin du 18e siècle, se caractérise au cours du 19e siècle par la création des vaccins et l’utilisation importante de l’anesthésie et des antibiotiques.

L’insolation, familièrement appelée « coup de chaleur », est souvent le fait des vacanciers qui s’exposent et s’activent au soleil sur les plages de façon excessive.  L'insolation, qui touche généralement plus les enfants et les personnes âgées que les adultes en bonne santé, résulte directement de l'irradiation solaire sur la tête et la nuque. Les risques sont accentués lors des chaleurs ambiantes de 30°C et plus, mais aussi par la sécheresse de l’air, ainsi que par l'absence de vent. Il ne faut cependant pas s’interdire de profiter d’un beau soleil et d’une belle chaleur sur le bord d’une plage ! Mais il faut le faire raisonnablement, surtout quand on n’y est pas habitué. Il faut en particulier éviter les efforts, se rafraichir fréquemment et boire de l’eau à volonté.

Il est facile de déceler un coup de chaleur. Il commence bien souvent par une sensation de chaleur sur le visage et des maux de tête plus ou moins forts avec une impression de malaise. Il faut alors s'allonger dans un endroit à l'ombre, frais et aéré, boire de l'eau fraîche non glacée et éventuellement, se couvrir de serviettes humides afin de refroidir le corps.

Si la personne n’a pas eu la sagesse de s’arrêter à temps et qu’elle ressent une oppression thoracique, de la tachycardie, des nausées, des bourdonnements d'oreille et de la somnolence, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin. Dans les cas plus extrêmes, des douleurs musculaires puis des troubles du comportement peuvent survenir.  Et si un traitement n’est pas engagé, la condition peut évoluer vers un coma et la mort. 

Sur ce que vous soyez ici en Floride ou au Québec, je vous souhaite d’être heureux et en bonne santé.