Nous pouvons tous gravir notre Everest Troisième et dernière partie

Nous pouvons tous gravir notre Everest Troisième et dernière partie


Par Liane Sangollo

Dans la toute première partie de ce texte publié il y a deux semaines, nous avons vu que pour faire jaillir son propre potentiel au maximum, il importe de bien connaître qui on est vraiment. La symbolique de l’échelle a été utilisée. Sur la première marche, on va refaire connaissance avec qui on est, car après toutes ces années on s’est peut-être perdu de vue : reconnaître notre identité, qui nous sommes, notre raison d’être, nos talents… Mettre le pied solidement sur cette première marche permet de se sentir « groundé », bien enraciné pour amorcer notre montée.

Dans la deuxième partie de cet article paru la semaine dernière, nous avons compris que pour monter la deuxième marche, il importe de savoir où on veut aller en considérant notre vision, nos valeurs, ce qui nous inspire et ce que nous souhaitons accomplir. Sur la troisième marche, nous devons nous doter des outils nécessaires pour atteindre nos objectifs. Sur la quatrième marche, il est essentiel de s’entourer des bonnes personnes qui nous donneront un feedback constructif en respectant nos ambitions et passions afin de nous propulser vers l’avant. La cinquième marche représente l’engagement où il est crucial de s’engager à fond en sortant de sa zone de confort pour accéder enfin à sa vérité.

Je veux faire une différence
Maintenant, pour franchir la sixième marche, le temps est venu de mesurer l’impact de mon influence, c’est-à-dire de ma capacité de faire une différence non seulement face aux autres, mais surtout face à moi-même. M’interroger sur mon intégrité, ma capacité de passer à l’action en honorant qui je suis : « Ce que je dis, je le fais ! »

Une marche à la fois, un défi à la fois
Toutes ces marches à gravir ont une valeur, elles représentent un défi en soi. Chaque instant demande une vigilance permanente afin d’agir en conscience et en cohérence avec notre vérité. C’est un chemin, une aventure qui passe par la découverte de soi.

Si on choisit de se dire : « Je vais attendre que les enfants aient vieilli, que l’hypothèque soit remboursée, ou après que… » Finalement, les années vont passer et l’inertie aura pris toute la place dans notre vie.

Nous le savons tous, mais…
Et pourtant… Nous savons bien que nous sommes maîtres de notre destinée. Sommes-nous prêts à nous révéler? Pourquoi ne pas honorer notre vérité et vivre cette belle et grande aventure intérieure, vivre notre plein potentiel ?

Pour ma part, je découvre encore de nouveaux trésors sur MA vérité. Le prix à payer ? Un nouvel espace de liberté !

VIVRE, c’est…
Partir de ce que je fais pour accéder à qui je suis !
Si je sens que je ne suis pas en train de me réaliser dans ma vie, d’honorer ce que je porte au plus profond de moi, je peux toujours partir de ce que je fais actuellement pour découvrir qui je suis afin de me réaliser pleinement.