Ménage  du printemps

Ménage du printemps


Par Sandra Belzile

« Vert », rapide et efficace !
Si la rapidité et l’efficacité sont des qualités convoitées pour un nettoyage du printemps agréable et satisfaisant, la tendance passe également au « vert », autant au Canada qu’en Floride.

Fabriquer ses produits
Des ingrédients aussi simples que le savon naturel, l’eau, le vinaigre, le bicarbonate de soude, le sel et le jus de citron sont tous aussi efficaces que des nettoyants chimiques et davantage appropriés pour sa protection et pour celle de l’environnement. Mélanger du sel avec du vinaigre et de l’eau s’avère être un moyen écologique pour nettoyer les comptoirs de la cuisine, tout comme mélanger de l’eau tiède avec du vinaigre blanc pour laver les fenêtres.

Il existe aussi des produits de nettoyage écologiques sur le marché pour faire un pas de plus vers la tendance « vert ».

Il importe également de bien déterminer son plan d’action avant de commencer à frotter.

Faire une liste
Dresser la liste des tâches à effectuer est utile pour être plus efficace, connaître le temps et l’effort nécessaires à la tâche et cocher chacune des étapes accomplies du travail à effectuer, qu’elles soient nécessaires ou souhaitables à faire.

Le rangement
Un intérieur bien rangé aide à atteindre une plus grande efficacité lorsque vient le temps de nettoyer. Faire le tour des pièces avec un panier à linge est une bonne idée pour tout ramas-ser ce qui n’est pas à sa place et qui peut être classé ailleurs, donné, entreposé, vendu ou encore jeté. En accumulant les items dans le panier, il est ensuite plus facile de déterminer ce qu’on en fait.
Passer autour de la pièce
Il importe de faire le tour de la pièce et nettoyer avec un linge les luminaires, ventilateurs, murs, moulures, portes, cadres, miroirs et climatiseurs.

Épousseter
Une fois chaque pièce épurée, il est temps d’épousseter tous les items se trouvant sur les surfaces avec un linge au préalable vaporisé d’un produit nettoyant. Cette technique est plus rapide que de vaporiser le produit sur les surfaces et en nécessite moins.

Les planchers
Après avoir ramassé, nettoyé et épousseté, vient le nettoyage des planchers. Tirer les meubles, passer l’aspirateur et laver les planchers en profondeur procurent une satisfaction garantie. Il est conseillé d’y aller pièce par pièce.

Les électroménagers
Intérieur, extérieur, lingue microfibre et eau (pour les électroménagers en inox), puis une fois le four bien chauffé à 250 °F pendant quinze minute, vaporiser un mélange d’eau, de vinaigre et de bicarbonate de soude en dedans et en dehors du four en laissant agir pendant 20 minutes. Il est recommandé de frotter ensuite avec une éponge douce, de rincer et d’essuyer avec un linge humide.

Laver les vitres
Une foule de méthodes naturelles existent, idéalement appliquées par temps nuageux.

Baignoire, éviers émaillés et rouille
Au lieu d’utiliser une poudre abrasive, il est préférable d’utiliser un nettoyant en vaporisateur pour les surfaces émaillées. Pour éliminer la rouille, saupoudrer du sel sur la tache rouillée, couper un citron en deux et frotter un demi-citron sur celle-ci, laisser agir, puis rincer. Un truc à essayer !
Allez, bon courage et bon ménage !