L’Espionne Russe, Performances et Créations


Par Sandra Belzile

Katherine Bissonnette, de Montréal, est passionnée de musique et
des arts de la scène depuis un très âge. Et




« À quatre ans, je voulais prendre des cours de violon mais ma mère me trouvait trop jeune. J’étais attirée par tout ce qui était artistique. Donc à cet âge, je prenais des cours de poésie, diction, chorale, xylophone et techniques musicales. À partir de neuf ans, j’ai eu droit aux cours de violon, puis de chant et de théâtre » dit-elle au Soleil de la Floride. Elle joue aussi de la basse et depuis l’âge de 18 ans, elle baigne dans le monde professionnel.

Origine du nom
Âgée de 30 ans, Katherine opère maintenant sa carrière sous le nom de « L’Espionne Russe, Performances et Créations ». Alors qu’elle donnait un spectacle, changeant maintes fois de costume, de perruque et de visage avec son maquillage, Katherine a passé inaperçue auprès d’un ami : « quand j’ai vu un ami dans la salle qui ne m’a pas reconnue sur scène, je lui ai fait un petit clin d’œil, puis il était un petit peu mal à l’aise… » dit-elle en riant, « et plus tard dans la soirée, il m’a vue avec une autre perruque et je suis allée le voir. Il m’a dit : « Ah, je viens juste de te reconnaître ! Toute la soirée j’ai cherché qui tu étais. T’es comme une espionne russe ». « Et c’est là que tout a commencé » précise Katherine.

Clé du succès
Katherine vit complètement de son art depuis trois ans et elle en est très heureuse. Artiste multidisciplinaire très créative, elle s’adapte à la demande, ce qui fait le succès de sa carrière et le bonheur de ses clients. Ses talents sont nombreux : chant, animation, personnages, burlesque et bien d’autres. Vous l’avez sûrement déjà vue dans une annonce du réseau télévisé Moi & Cie où elle interprète « La colorée ». Elle ose et essaie toujours de nouvelles choses !

Intention
Concernant son intention de carrière, Katherine répond : « J’aimerais beaucoup voyager avec ma musique, car j’aime aller dans d’autres endroits et d’autres cultures montrer ce qu’on a au Québec et voir ce qui se fait ailleurs parce que ça apporte beaucoup de choses positives et d’autres idées. Des nouvelles collaborations, c’est toujours intéressant pour moi et surtout, je veux continuer à faire ce que j’aime, être bien, avoir de belles opportunités, des bons contrats et être bien traitée, ce qui est la base ».
Amour pour la Floride
Katherine adore la Floride et l’a souvent visitée. « J’aime beaucoup les gens en Floride. On peut être soi-même. Même si je porte des vêtements plus excentriques, ça passe toujours, c’est merveilleux. Les gens n’ont pas de jugement négatif. Ils sont ouverts d’esprit, toujours heureux et contents.
On se sent comme chez-nous en Floride et j’aimerais beaucoup y aller pour performer. » Elle a par ailleurs fait de nombreuses performances en Europe et maintenant, la Floride est dans sa cible. Avec l’originalité de son talent et l’expression unique de son visage, nous lui souhaitons vivement !

Pour en savoir davantage à son propos, visitez www.lespionnerusse.com