Des Vins de Femmes

Des Vins de Femmes


Par Natalie Richard Sommelière/Animatrice/Vins au féminin

Comme cette nouvelle édition est publiée en date de la Journée internationale de la Femme, je me sens inspirée de vous présenter cette semaine des vins de femmes! Comme vous le savez, le vin a longtemps été un milieu réservé aux hommes mais on trouve aujourd’hui de plus en plus de femmes dans toutes les sphères de ce monde merveilleux, que ce soit comme vigneronne, propriétaire, œnologue et même sommelière.

D’ailleurs on dit que c’est au Québec que l’on retrouve le plus de femmes sommelières et des championnes en plus, comme Véronique Rivest, élue 2ème meilleure au monde, Élyse Lambert, meilleure sommelière du Canada et élue 5ème meilleure au monde en 2016. Elle est également la première québécoise à détenir le titre de Master Sommelier. Et je ne pourrais passer sous silence l’excellence de ma collègue Jessica Harnois, féroce femme d’affaires, présidente de Savori et de Vin au féminin, une sommelière chevronnée qui a créé sa propre collection de vin. Ce sont les vins Bù que vous connaissez sûrement même en Floride et que l’on retrouve dans toutes les épiceries du Québec. D’ailleurs son petit dernier, un rosé français-Gris de Grenache vient de sortir, juste à temps pour le printemps. Si j’étais vous, je n’hésiterais pas à demander à vos prochains visiteurs de vous en apporter!

Du Québec à la Californie

Cette semaine, je vous propose donc de déguster des vins élaborés par des femmes. Pour célébrer notre journée, mon premier choix s’est arrêté sur des bulles et le Chandon Rosé est parfait pour l’occasion! Produit à Yountville dans la région de Napa, par Pauline Lhote, une jeune champenoise d’origine. Chandon rosé (16,49 $) est un mousseux sec, élaboré comme un Champagne. Il offre de riches arômes de praline et des saveurs de petits fruits rouges sur une belle vivacité. Si jamais votre budget le permet – je vous suggère l’excellent Blanc de Blancs Le Rêve (99 $) de la vigneronne Eileen Crane du Domaine Carneros. Ce domaine appartient à la famille Taittinger et qui est en sus, un des mousseux américains les mieux référencés au monde.

Pour les rouges, je suis allée déguster du côté du Château St-Jean, des vins élaborés par Margo Van Staaveren, une pionnière du vignoble depuis 37 ans, reconnue pour ses talents d’assemblages. Selon vos goûts, je vous suggère leur Cabernet (8,97 $) aux saveurs de mûres, de prunes et de chocolat, suivi d’une finale qui rappelle le thé noir. Ils produisent aussi un Merlot (10,99 $), sur les mûres, les prunes et les cerises noires avec un finale boisée, deux excellents rapports qualité/prix qui s’accorderont très bien avec vos grillades ou un poulet rôti à la broche ou au four.

 

Dégustation 101

Le langage du vin fait un beau clin d’œil à la femme dans ses termes de dégustation. Avant de déguster un vin, on regarde sa couleur qu’on appelle la robe qui nous donnera une idée de l’intensité, ensuite les jambes qui indiquent la texture, le taux de sucre et d’alcool et puis on le porte au nez pour sentir ses arômes.

Santé Mesdames!

Les vins suggérés sont disponibles près de chez vous, dans le Sud de la Floride.

 

Suivez-moi en direct sur Twitter@natalierichard
Instagram@nrartdevivre
Pour aimerMa page Facebook – NR Art de Vivre