Les nouveaux Panthers


Par Le soleil de la Floride

Ça bouille dans la marmite des Panthers de la Floride. Pendant que Dale Tallon fait un vrai vol en obtenant Mike Hoffman, le propriétaire Vincent Viola confesse ses erreurs, commises il y a deux ans, et de jeunes talents viendront se greffer à cette équipe en octobre.

Il y aura donc du mouvement dans le nouvel alignement de cette formation qui a raté les éliminatoires par un seul petit point l’an dernier. Dale Tallon a maintenant les coudées franches pour compléter une équipe qui fera des pas de géants au cours des prochaines saisons.

 

Mea culpa

Viola vient de reconnaître qu’il a gravement péché lorsqu’il a donné les pouvoirs de directeur gérant à l’incompétent Tom Rowe, au détriment de Tallon, ce même Rowe congédiant l’excellent entraîneur Gerard Gallant, qui vient d’être nommé le meilleur de sa profession pour son excellente besogne avec les nouveaux Golden Knights de Las Vegas.

Viola a fait savoir que Tallon pouvait dépenser les millions de dollars nécessaires pour améliorer les Panthers. Ces derniers ont maintenant un plafond de 71,155 millions de dollars, le plus haut de la ligue. L’équipe n’avait que 3,8 millions de dollars à dépenser avant que la Ligue annonce que le cap salarial de la prochaine année sera de 79,5 millions, ce qui donnera une marge de plus de huit millions à Tallon s’il veut obtenir un joueur autonome le 1er juillet.

Le propriétaire des Panthers, Vinnie Viola, a déclaré que l’équipe dépenserait ce qu’il faut pour voir son équipe gravir les échelons. « Vinnie nous a donné la bénédiction d’aller de l’avant et de le faire sans avoir à prendre l’argent de personne. C’est une étape audacieuse pour nous et un très bon pas, » insiste Tallon.

 

La nouvelle équipe

L’acquisition de Mike Hoffman change totalement l’allure de l’attaque des Panthers. L’ancien des Sénateur a marqué 104 buts à ses quatre dernières saisons, dont 29 en 2015-2016. On peut dire qu’il prendra la place de Jonathan Marchesseault, perdu aux Knights de Las Vegas.

Ce qui est intéressant, c’est que les Panthers n’ont sacrifié aucun joueur de leur organisation dans ce marché, cédant les 4ème et 5ème choix du dernier repêchage et leur deuxième choix de l’an prochain, des joueurs qui n’auraient atteint la Ligue nationale que dans plus de trois ans.

La venue d’Hoffman donnera deux premiers trios très productifs et permettra à Vincent Trocheck de trouver enfin un joueur capable de le compléter.

Il est fort probable que Jonathan Huberdeau, qui a joué la deuxième demie du dernier calendrier en compagnie de Trocheck, retournera avec son excellent complice Aleksander Barkov sur le premier trio complété par Evgenii Dadonov. Nick Bjugstad, qui a connu une excellente fin de saison l’an dernier, devrait se retrouver en compagnie de Trocheck et Hoffman, ce qui ajoutera à la puissance de l’équipe.

 

Des nouveaux

Hoffman ne sera pas le seul nouveau à revêtir l’uniforme des Panthers. Tallon a promis de donner toutes les chances aux jeunes talents de son organisation. Ce qui permet de croire que l’excellent Henrik Borgström deviendra le troisième centre avec à ses côtés Owen Tippett, l’un des meilleurs espoirs de la formation.

Les Panthers comptent sur quelques autres talents dont un autre finlandais, Aleksi Heponiemi, un petit centre, qui à sa deuxième saison, l’an dernier à Switf Current, a obtenu 90 passes et 28 buts en 57 matchs.

Aussi les Panthers ont fait l’acquisition d’un défenseur d’expérience, Bogdan Kiselevich, un russe qui jouait dans la KLH.

Le visage des Panthers changera donc lors de la prochaine saison.

Reste à voir si ce sera suffisant pour se tailler une place en éliminatoire tenant compte que d’autres équipes ajoutent des éléments de valeur.