Comment éviter le grignotage entre les repas


Par Le soleil de la Floride

Avant de se lancer dans la découverte des petites astuces pour éviter le grignotage, il est important d’en connaître la cause et d’en repérer le moment. Est-ce par fatigue, par ennui, par stress ou par faim ? Il faut également savoir que le grignotage peut aussi s’agir d’une déficience en hormones et peut être compulsif.

-Manger des céréales et/ou des pains, qualifiés de complets au petit-déjeuner, reste encore une des premières règles à respecter pour limiter les petites faims de la matinée. Ceci dit, le pain (sauf la baguette blanche et le pain de mie) est à préférer aux céréales ordinaires. Son index glycémique assez bas, avec environ 55 % de glucides complexes et ses fibres, permettent de bien « caler » et fournir assez d’énergie pour la matinée. Les céréales complètes, quant à elles, « calent » aussi et permettent de lutter contre la fatigue grâce à leur enveloppe de son, leur teneur plus élevée en fibres ainsi que leurs minéraux comme le magnésium.

-Boire de l’eau limite également le grignotage, car après avoir bu un verre d’eau, l’estomac se remplit plus lentement et donc, on mange moins. À noter que l’effet est le même avec n’importe laquelle des tisanes dont le thé.

-Pour terminer, il faut savoir que la pomme n’est pas comme le veut la rumeur publique, la meilleure des collations sur le plan nutritif. En effet, la pomme, comme tous les fruits, contient du sucre, et même un peu plus que les agrumes ou les fraises. Mais en revanche, sa teneur en fibres (environ 3 g) en fait un aliment « satiétogène » très intéressant. Elle « cale » bien, d’où cette belle renommée.

Sur ce, que vous soyez ici en Floride ou au Québec, je vous souhaite d’être en bonne santé et d’être heureux en ce début d’année.