LA MAGNÉTOTHÉRAPIE

LA MAGNÉTOTHÉRAPIE


Par Gerard Charpentier

La magnétothérapie fait partie des « médecines dites douces », qui se définissent comme naturelles, traditionnelles, et complémentaires. Elles sont souvent à mi-chemin entre soins et bien-être. On en recense environ 400 dans le monde entier. Les critiques les désignent généralement sous le vocable de médecines alternatives, parallèles ou encore de pratiques médicales non scientifiques.

 

Ceux et celles qui se qualifient de magnétothérapeutes affirment pouvoir soigner diverses maladies en utilisant des aimants. Ces derniers se présentent généralement sous la forme de pastilles rondes ou rectangulaires. Ils peuvent aussi se présenter sous la forme de plaques, de blocs ou encore de feuilles en caoutchouc magnétique. Les aimants ont deux pôles qualifiés de nord et de sud. Lors d’un traitement et selon l’effet recherché, un des deux pôles est appliqué sur la peau.

Pour les sceptiques, bien que des observations positives aient été faites par le corps médical dans certains cas comme chez les  poliomyélitiques ou les diabétiques, la magnétothérapie n’a pas pu montrer une efficacité supérieure à l’effet placebo dans les autres cas, comme par exemple celui des douleurs arthrosiques. Cette croyance qui alimente un important marché, estimé à entre 350 et 400 millions de dollars dans le monde, et il ne faut donc pas oublier que ce n’est pas un traitement médical au sens des lois sur la santé et qu’il ne remplace pas les visites et les diagnostics des médecins.

 

Sur ce, que vous soyez ici en Floride ou au Canada, je vous dis à la prochaine fois en vous espérant heureux et en santé!