LA PSYCHOKINÉSIE


Par Gerard Charpentier

Quand on parle de psychokinésie, de psychokinèse ou encore de télékinésie, il s’agit toujours de cette faculté métapsychique de l’esprit humain qui aurait le pouvoir d’agir directement sur la matière pour la transformer ou encore la déplacer. Des œuvres de science-fiction du genre roman (Les Plus qu’humains, Carrie, Matilda) et/ou films (La furie, La Diagonale du fou, Stranger Things, ou encore la Force dans la série de films Star Wars) ont rendu et donné vie et réalité à une capacité qui est dans les faits, purement hypothétique.

Dans le monde de tous les jours, les parapsychologues qui explorent ce domaine l’abordent à deux niveaux :

  1. La microkinésie : Dans la plupart de ces recherches ils utilisent des générateurs de nombres aléatoires (GNA) qui produisent des nombres de façon aléatoire à partir d’un bruit électronique ou d’une source radioactive et des tests sont effectués avec un sujet « psi » qui tente d’influencer les résultats des GNA. Notons qu’il existe également des expériences de macrokinésie, mais sans grand succès.
  2. La biopsykinésie : Dans ce cas, on étudie l’influence psychique sur des cellules végétales ou animales grâce à des tests réalisés sur des cultures de bactéries. Notons que ce domaine de recherche comprend aussi celui de la « guérison psychique » et dans les deux cas, les résultats de ces travaux réalisés aux États-Unis auraient pour certains donné des résultats probants…

Dans tous les cas les expériences concernant la psychokinésie ont été critiquées par les scientifiques pour leur manque de contrôles scientifiques appropriés et surtout de leur non reproductibilités. Qui plus est, il n’existe pas de preuve convaincante que la psychokinésie soit un phénomène réel ! Sur ce, que vous soyez ici en Floride ou au Québec, je vous dis à la prochaine fois en vous espérant heureux et en santé!