LE CONFUCIANISME


Par Gerard Charpentier

 

Le Confucianisme est à l’origine une philosophie morale et politique  établie d’après les principes énoncés par le Maître Kong

(Kongfuzi, 551 – 479 av. J.-C. / Confucius).

 

Pour lui le « sens de l’humain »  (chinois : Ren) est le principe do-minant dans la relation à autrui avec, en premier lieu, celle du chef dans la famille et du fils au père qui doit servir de modèle à toute autre forme de relations comme celles du prince et du sujet, du frère aîné et du frère cadet, du mari et de la femme, celle entre amis, et cela peut s’étendre à l’Humanité entière. Pour Confucius, le respect de ces « Cinq Relations » induit la confiance et la bienveillance entre les êtres ainsi que la spiritualité.

La doctrine de Confucius en Asie orientale a perdu de son pouvoir lors de la révolution chinoise et lors du pouvoir de Mao Zedong (en 1973), mais son influence  pendant 2000 ans a été telle qu’on peut la comparer à celles de Platon et de Jésus en Occident.

 

N.B. : Sur une population mondiale de plus de 7.5 milliards d’individus, les courants de pensée et de pratiques spirituelles en Asie sont souvent considérés comme des religions bien qu’il n’y soit question ni de Dieu, ni de nature divine. Ils regroupent environ 23% d’adeptes (1.7 milliard).

Le christianisme est considéré comme la première religion en importance avec environ 33% d’adeptes (2.4 milliards), l’Islam étant la deuxième  avec environ 20% d’adeptes (1.5milliard).

 

Sur ce, que vous soyez ici en Floride, au Québec ou ailleurs au Canada, je vous dis à la prochaine fois en vous espérant heureux et en santé!

 

Sources www.cairn.info/

revue-l-annee-sociologique / www.wikipedia.com