Les questions de la trentaine


Par Le soleil de la Floride

Que l’on soit un homme ou une femme, la trentaine marque indéniablement un passage. Le sujet n’est plus véritablement un jeune adulte et pas encore dans la catégorie du déjà vu! Pour certains, c’est aussi la période des questions par rapport à ce qui devrait, suivant les normes sociales habituelles, avoir été réalisé et ce qui ne l’est pas et tout particulièrement par rapport à la vie de couple et la création d’une famille. Ce questionnement est souvent plus fortement ressenti chez la femme car la notion d’horloge biologique s’impose plus fortement que chez l’homme. Dans les deux cas, la recherche et le sentiment d’avoir trouvé « la ou le » partenaire idéal pour aller plus loin qu’une conquête d’un soir ou d’un simulacre de vie commune reste la question clé et y répondre mettra fin à une situation de vie de couple si elle est déjà engagée par une rupture ou un renforcement.

Les réactions de l’environnement social seront bien différentes suivant le cas. On constate en effet que le renforcement et donc la stabilisation de la relation avec des perspectives d’avenir va généralement provoquer des réactions d’approbation à moins que le couple en question ne soit connu pour son instabilité chronique et des difficultés relationnelles. La rupture si elle est parfois considérée comme souhaitable, est cependant dans la majorité des cas perçue comme la nécessité de recommencer ce qui dans l’inconscient collectif et grégaire.

Sur ce que vous soyez ici en Floride ou au Québec, je vous souhaite d’être heureux et en bonne santé.