Réagir à une rupture amoureuse


Par Le soleil de la Floride

Il n’y a pas d’âge pour se trouver confronté à une rupture amoureuse ou de de couple. Dans tous les cas, après une période plus ou moins longue de désorientation et de désorganisation due à la cassure, il va s’installer une période dite de résilience, suivant une expression bien à la mode.

Aucune règle précise ne peut guider la personne dans cette démarche, mais il a été constaté que celle qui réussit le mieux est celle qui accepte de s’ouvrir au monde extérieur et de faire des rencontres différentes de celles qu’elle avait l’habitude de faire avec son ex-partenaire. Une fois seul (e), il faut tirer le maximum de cette situation et profiter d’une liberté retrouvée pour réaliser des choses qui ne pouvaient pas se faire à cause d’une vie de couple.

Il est donc salutaire de s’intégrer dans des groupes dits de loisir ou sociaux, où la dimension du plaisir peut être satisfaite, comme par exemple des équipes de sport, de la dance, de la peinture, des voyages, etc… car c’est la meilleure façon de faire des rencontres avec des personnes avec qui on peut mener des activités à deux et éventuellement reconstituer un couple à partir d’affinités communes.

Mais attention, vouloir à tout coup retrouver rapidement une vie à deux sur une base quotidienne n’est peut-être pas la meilleure solution. Il faut, suivant l’expression, donner du temps au temps, pour que les blessures soient bien cicatrisées. Une rupture amoureuse laisse des marques qui ne disparaissent pas du jour au lendemain et ce n’est pas la présence d’un nouveau partenaire qui peut tout effacer comme par miracle.

Sur ce que vous soyez ici en Floride ou au Québec, je vous souhaite d’être heureux et en bonne santé.