VOTRE MEDECIN VIA INTERNET D’ACCORD, PAS D’ACCORD ?


Par Le soleil de la Floride

Que l’on ait 20 ou 80 ans et même plus, les techniques médicales ne sont plus les mêmes et qu’on le veuille ou non, la « robotique » en tous genres s’est imposée dans le domaine des soins de santé.

Des découvertes techniques toujours plus incroyables!

Aujourd’hui, quand on parle des possibilités qui permettraient aux aveugles de recouvrer la vue et aux paralytiques de marcher, il n’est plus question de miracles divins, de magie ou de sorcellerie, mais bien d’une réalité rendue possible grâce à une véritable révolution technologique qui ne cesse de se renouveler. Ainsi, la miniaturisation des composants électroniques ouvre la voie aux implants de très petites tailles permettant de contrôler et de compenser certaines déficiences fonctionnelles du corps humain. Que ce soit un stimulateur cardiaque, une caméra miniature qui redonne une vue partielle à un non voyant, une puce insérée dans le système nerveux qui redonne la marche à un paralytique, il semble qu’il n’y ait pas de limites.Ce développement technologique sans précédent introduit également auprès de la population une vision toute nouvelle des soins de santé, celle de la télémédecine ou de médecine à distance qui, dans certains cas, n’exige plus la présence physique du médecin. En effet, les nouveaux moyens de communication par internet ou vidéo avec des liaisons à très haute vitesse et important débit permettent aux thérapeutes de consulter, de soigner et même de réaliser certaines interventions chirurgicales à distance grâce à des appareils robotisés sous contrôle humain.

 

MAIS …

Car il y a un mais, de nombreux sondages et enquêtes menés en Amérique du Nord et en Europe révèlent que plus de la moitié des personnes interrogées ne se sentiraient pas en totale sécurité et peu rassurées si elles devaient recevoir des soins comme par exemple des injections ou encore plus important, subir une intervention chirurgicale si cela devait se réaliser sans la présence physique d’un le médecin et/ou de personnel médical spécialisé. On peut donc penser qu’il faudra encore beaucoup de temps avant qu’un patient s’installe seul devant ou dans une machine et lui fasse totalement confiance. 

 

Suc ce, que vous soyez ici en Floride ou au Québec, je vous dis à la prochaine en vous espérant heureux et en santé!