Tranche de Soleil


Par Sandra Belzile

Quel défi!

Victoria Burgess, une américaine de 34 ans anciennement pompière/ambulancière à Pompano Beach qui inspecte maintenant les bâtiments et enquête sur les incendies pour la ville, a parcouru plus de 100 miles (161 km) en « paddle board » le mardi 27 juin. Partie de Cuba, elle s’est rendue en 28 heures à Key West où sa famille et ses amis l’attendaient avec sourires et applaudissements. Pendant sa route, la jeune femme a bravé des vents violents, des vagues intenses et des étendues d’algues, mais heureusement pas d’éclairs, pas de requins ni de méduses. L’équipage sur un bateau accompagnateur la surveillait et l’approvisionnait en eau et en aliments de haute teneur énergétique. Malgré la sensation d’avoir les jambes mortes, son arrivée a été spectaculaire car elle dégageait un sentiment de force et de fierté. Lors de la réunion municipale de la semaine prochaine, le maire de Pompano Beach, Lamar Fisher, devrait nommer le mardi 27 juin « Victoria Burgess Day ». Les Guinness World Records examineront son exploit à partir de vidéos et témoignages de l’équipage.

 

 

SunPass, montants plus élevés…

Les utilisateurs de la « SunPass » peuvent s’attendre à des frais augmentés comme le système de péage routier a été en suspens pendant un mois au lieu d’une semaine, tel qu’il avait été prévu au départ. La maintenance massive maintenant terminée, les montants en retard seront chargés graduellement, commençant par les plus anciens, et seront étalés de facture en facture pendant les semaines à venir. Parmi les 6,5 millions d’utilisateurs de ce service, nombreux sont ceux qui se plaignent d’avoir perdu la notion de leur utilisation. Ces montants ont commencé à être chargés au lendemain des grandes festivités du 4 juillet, Jour de l’Indépendance des États-Unis. Depuis, le site web de la SunPass est de nouveau accessible.

 

Ouragan Beryl, les prévisions
La deuxième tempête tropicale de la saison des ouragans de l’Atlantique 2018, nommée Beryl, a pris forme dans l’Océan Atlantique central et s’est renforcée au point de se transformer en ouragan catégorie 1 le vendredi 6 juillet 2018 avec des vents de 80 miles à l’heure pouvant atteindre 100 miles à l’heure. La tendance prédit que Beryl sera une tempête tropicale dans les Caraïbes et qu’elle deviendra un ouragan de catégorie 2 avant de redevenir une tempête tropicale. Heureusement, Beryl ne menace pas le Sud de la Floride, mais la Guadeloupe, la Martinique et la Barbade sont de nouveau dans la mire…