Tranches de Soleil

Tranches de Soleil


Par Sandra Belzile

Source vitamine D
En Floride, nous obtenons aisément de la vitamine D par l’entremise du soleil qui brille à l’année. Ce n’est pas cette étoile au centre du système solaire qui fournit cette source vitaminique, mais c’est au contact des rayons UV sur la peau que le corps produit de la vitamine D par effet synthèse. Dix minutes d’exposition directe au soleil par jour peuvent en général suffire à produire cette forme de vitamine biologique inerte que le foie et les reins convertissent en des formes biologiquement actives, aidant à l’absorption du calcium et à la santé des os. Il importe de s’exposer directement au soleil de façon modérée pour le maintien d’une bonne santé. En effet, la vitamine D est un ingrédient crucial qui protège contre l’inflammation, diminue la haute pression sanguine, aide aux muscles et améliore les fonctions cérébrales. Vive les bains de soleil dans le Sud de la Floride !

Vie active : conseils
Plus nous vieillissons, plus nous devons être conscient de l’importance de conserver une vie active et de bouger le plus possible au quotidien. Le mouvement, c’est la vie, comme en témoigne chaque cellule du corps qui bouge continuellement lorsque celui-ci est vivant. Vous détestez aller au gym ? Prenez les escaliers, stationnez la voiture le plus loin possible lorsque vous faites les emplettes, marchez dans un centre commercial si la température est mauvaise et faites n’importe quoi pour marcher plus de pas chaque jour. Soyez original et faites ce que vous pouvez ! Créez une routine : levez à répétition deux bouteilles d’eau dans la cuisine en remplacement de soulever des poids, planifiez avec un ami une marche matinale quotidiennement, participez à une classe de yoga ou à un cours de Tai Chi. Profitez du Sud de la Floride qui offre une diversité d’options de ce genre. Allez, bougez !

Héritage Village, l’inspiration d’écrire
Le parc Héritage Village à Okeechobee a servi d’inspiration pour Hélène Desgranges en janvier 2019. En cet endroit, l’auteure a non seulement profité du soleil, mais aussi réalisé un projet d’écriture, soit celui de compléter la rédaction de son nouveau livre intitulé « La grande maison du petit lac ». Et ce n’est pas la première fois ! Madame Desgranges avait fait de même en 2017, année qui l’avait amenée à obtenir en 2018 une bourse d’écriture Québec/Nouveau-Brunswick, une deuxième place dans un concours de nouvelles à Riantec en Bretagne (France) et la publication de son livre. Étant très productive, c’est sous le soleil de la Floride qu’elle a achevé son dernier ouvrage qui est disponible sur boutiquecarteblanche.ca au montant de 20 $. « La grande maison du petit lac » est un roman se déroulant à Lac-du-Cerf au Québec et se terminant à Okeechobee, au parc Héritage Village !

Se libérer
Il est dit qu’il faut se libérer du passé pour bien vivre le moment présent. Tout comme le ressassement du passé, l’anticipation du futur peut créer un stress et ainsi provoquer une souffrance qui empêche de profiter de beaux moments. Pour prendre plaisir à vivre l’instant présent, il est premièrement conseillé d’apprendre le pardon. Et le plus souvent, ce n’est pas tant de pardonner les autres, mais se pardonner soi-même. Il importe de pratiquer le pardon et laisser aller des attentes qu’on impose aux autres et à soi-même. Deuxièmement, s’accepter est de mise tout en faisant preuve de courage et d’honnêteté pour regarder à l’intérieur de soi. Lors de doute ou sentiment d’échec, ressentez l’émotion et transformez-là en pensée positive constructive. Troisièmement, retrouver son cœur d’enfant contribue à demeurer dans le moment présent. Profitez de vos vacances en Floride pour faire le point et vous libérer de tout ressentiment !

POLITICO : Jeune activiste de Parkland
David Hogg est un auteur et un étudiant américain qui a survécu à la fusillade de l’école secondaire Marjory Stoneman Douglas le 14 février 2018 à Parkland au sud de la Floride. Il n’a seulement que 18 ans. L’an dernier, il est devenu un défenseur du contrôle des armes à feu et un activiste contre la violence armée aux États-Unis.

Cofondateur et chef de file du mouvement « March For Our Lives » (« Marchons pour nos vies »), David Hogg a accordé une entrevue à NPR (National Public Radio) le 13 février. Il a très sérieusement répondu à l’animateur qu’il ne peut plus se permettre d’être jeune à ses heures. Il est impliqué et prend très au sérieux ce dans quoi il s’est engagé, comme parler pendant 15 minutes consécutives « de la ridicule NRA (National Riffle Association) et de la folie de tout propriétaire d’armes à feu qui apporte soutien à cette association ». Et ce n’est pas que pour ce qui est arrivé à Parkland, ce n’est pas que pour l’école et la communauté de sa ville, mais bien pour le pays entier a-t-il précisé au cours de l’entretien radiophonique.
En terminant l’entrevue, David a déclaré : « Je ne pense pas que les générations plus âgées se rendent compte de l’impact que la fusillade ici a eu sur notre génération. Je ne pense pas que les gens se rendent compte de l’ampleur des manifestations dans les écoles et du nombre de « leaders » étudiants qui en sont émergés. Je ne pense pas que les membres du Congrès se rendent compte de ce qu’ils auront à faire face dans l’avenir. Sérieusement, ils ne réalisent pas ».

Actif sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, David a pris trois jours de congé à partir du 13 février. Il a demandé à la population de se rappeler, en cette journée d’anniversaire de la tragédie, des 17 personnes qui nous ont été volées; « elles sont ce pourquoi nous nous battons pour la paix » a-t-il ajouté. Dans un « tweet » précédent, il a demandé à Michelle Obama de se présenter comme présidente en 2020 pour enfin mettre un terme à cette folie. David a déclaré qu’il refuse de voir toute autre génération grandir dans les États-Unis actuels.